Subscribe

Romney devance Obama pour se rendre au chevet des habitants de Louisiane

A peine balayés les confettis de son investiture, le candidat républicain à la Maison Blanche Mitt Romney est reparti vendredi en campagne, modifiant à la dernière minute son programme pour se rendre à La Nouvelle-Orléans, touchée par l’ouragan Isaac.

Barack Obama a dans la foulée annoncé lui aussi sa venue, lundi, dans la ville qui a subi de sévères inondations. Un déplacement, a assuré un de ses conseillers, déjà prévu avant l’annonce surprise de Mitt Romney. Après avoir vertement critiqué le bilan du président sortant Barack Obama lors de son intronisation jeudi comme candidat à la présidentielle du 6 novembre, Mitt Romney a en effet choisi de ne pas se rendre à une rencontre prévue en Virginie pour tenter de parfaire son image d’homme de la situation. En 2005, George W. Bush, alors président, avait justement été cloué au pilori en raison de la lenteur de sa réaction face au violent ouragan Katrina, qui avait ravagé La Nouvelle-Orléans le 29 août et fait au total 1 800 morts en dans la région.

L’équipe de campagne de M. Romney a annoncé ce changement de dernière minute tôt vendredi matin, depuis la ville de Lakeland en Floride (sud-est), où le candidat et son colistier Paul Ryan devaient participer à une réunion électorale. La veille, lors de la convention du parti républicain à Tampa (Floride, sud-est), Mitt Romney avait promis devant ses militants de “raviver la promesse de l’Amérique”. Il a cherché à se rapprocher des électeurs en évoquant sa vie privée, lui qui est habituellement jugé trop distant, une démarche qu’il entend renforcer avec ce déplacement soudain auprès de la population de La Nouvelle-Orléans.

Un tout nouvel avion pour Mitt Romney

Accompagné de sa femme Ann, Mitt Romney a atterri dans la capitale de la culture créole en milieu de journée et devait se rendre à Jean LaFitte, à 26 km, pour observer sur place les ravages causés en début de semaine par l’ouragan Isaac, redevenu depuis dépression tropicale. Il rendra visite à un centre d’urgence local, selon son équipe de campagne.

Le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney, a dans la foulée annoncé que M. Obama se déplacerait en Louisiane après une réunion électorale dans l’Ohio lundi et s’entretiendrait avec des représentants des autorités locales et des habitants touchés par la tempête. M. Carney a toutefois refusé de s’exprimer sur le bien-fondé du déplacement de M. Romney à La Nouvelle-Orléans, alors que celui-ci n’occupe pas de fonctions officielles. Un conseiller de M. Obama a quant à lui déclaré à des journalistes à bord de l’avion Air Force One que “la décision du président de se rendre lundi à La Nouvelle-Orléans avait été prise avant que le gouverneur Romney annonce sa décision de se rendre en Louisiane vendredi”.

Mitt Romney voyageait à bord d’un tout nouvel avion destiné à sa campagne, dévoilé à Lakeland, pour son premier jour en tant que candidat officiel du Parti républicain. Ce statut lui permet d’utiliser tous les fonds de campagne récoltés pour l’élection, une enveloppe bien garnie puisque les républicains ont accumulé quelque 186 millions de dollars, contre 124 millions du côté démocrate.

Mardi, Isaac a frappé le golfe du Mexique après avoir déversé des trombes d’eau sur la Floride et retardé d’un jour la convention républicaine de Tampa. Selon l’armée, la montée des eaux a déjà noyé plusieurs régions de la Louisiane mais n’a pas fait céder les digues construites autour de La Nouvelle-Orléans après les ravages causés il y a sept ans par Katrina.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related