Subscribe

Ronald Reagan aurait eu 100 ans, Sarah Palin invoque sa mémoire

L’égérie des ultra-conservateurs du “Tea Party” Sarah Palin a exhorté vendredi la droite américaine à s’inspirer de Ronald Reagan, qui aurait eu 100 ans dimanche et qui reste l’un des présidents les plus populaires auprès des Américains.

Mme Palin a réuni vendredi soir ses partisans à Santa Barbara, en Californie (ouest), où Ronald Reagan avait son ranch. Invoquant la victoire du parti républicain lors des élections de mi-mandat en novembre dernier, l’ex-gouverneur de l’Alaska, a jugé que “le président Reagan serait très fier du mouvement conservateur aujourd’hui”. “Car jamais nous n’avons été plus déterminés, plus passionnés, ni disposés à faire ce qu’il y a à faire pour servir”, a-t-elle ajouté.

Sarah Palin avait été lors de l’élection présidentielle de 2008 la candidate républicaine à la vice-présidence américaine. Aujourd’hui très populaire chez les ultra-conservateurs, elle n’a pas encore dit si elle comptait briguer la candidature républicaine à la présidence l’an prochain. Vendredi, elle a critiqué le président Barack Obama pour son plan de relance de l’économie adopté en 2009. “Il n’a pas marché car il n’a rien relancé, si ce n’est le Tea Party”, a-t-elle plaisanté.

”Débarrassez-nous du gouvernement omni-présent”

Se faisant l’avocat de la libre entreprise, elle a aussi fait référence au “Moment de choisir” (“Time for Choosing”), un discours célèbre écrit par M. Reagan pour Barry Goldwater, le candidat républicain à la présidence en 1964. “Nous sommes à la croisée des chemins (…), c’est le moment de faire un choix. Les choix qui s’offrent à nous sont aussi clairs que ceux qui existaient en 1964”, a assuré Sarah Palin. “Nous sommes pris à la gorge par les taux d’imposition et les réglementations à tout-va. Débarrassez-nous du gouvernement omni-présent et il n’y a aucune raison que nous ne puissions pas gagner”, a conclu Mme Palin.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related