Subscribe

Salif Keita célèbre la fête de la musique à Central Park

Près de 5000 personnes ont assisté hier au concert de Salif Keita organisé au Summerstage à Central Park pour la fête de la musique.

Salif Keita, « la voix dorée d’Afrique », a fait vibrer dimanche près de 5000 personnes à l’occasion d‘un concert gratuit à Central Park. Organisé dans le cadre de la fête de la musique, cet événement a permis au célèbre chanteur malien  de dévoiler des morceaux de son dernier album, La différence. Ce disque enregistré à Bamako, Paris, Los Angeles et Beyrouth est « tout un voyage », selon le chanteur, rencontré à l’issue de son concert.

« Mélanger la musique est le meilleur des chemins », affirme également Salif Keita. C’est d’ailleurs ce qu’ont voulu faire les services culturels de l’ambassade de France et bureauexport, les organisateurs du concert de dimanche et du festival Make Music New York. À Summerstage, Salif Keita était entouré de Tabou Combo, un groupe haïtien qui chante en quatre langues, et de Lo’Jo, sextuor français qui met à l’honneur la musique africaine traditionnelle dans un contexte folklorique moderne.

Inspiré par la fête de la musique française, qui a lieu tous les ans dans plus de 327 villes dans le monde, le festival Make Music New York organise un millier de concerts aujourd’hui dans la Grosse Pomme. Retrouvez, entre autres, la Grande Sophie, General Elektriks ou encore Sébastien Schuller au Hiro Ballroom ce soir.

Infos pratiques :

Plus d’informations sur http://www.frenchculture.org/.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related