Subscribe

Sarah Palin sort un livre, la présidentielle en tête

La figure du mouvement ultra-conservateur américain du “Tea Party” Sarah Palin a publié un nouveau livre mardi, renforçant les spéculations sur son éventuelle candidature à l’investiture républicaine pour la présidentielle de 2012.

Mme Palin a entamé mardi dans une librairie de Phoenix (Arizona, sud-ouest), une tournée de 16 Etats pour faire la promotion de son deuxième livre: “L’Amérique par coeur: réflexions sur la famille, la foi et le drapeau”.
L’ouvrage contient des pensées populaires, telles que celles qui ont fait son succès en 2008 lors de sa candidature à la vice-présidence des Etats-Unis au côté du candidat John McCain.

L’éditeur a déjà promis que le livre serait “comme une bible des vertus américaines”. Mme Palin se livre également à une vive critique de la présidence de Barack Obama qu’elle dépeint comme anti-américain et distant. “L’archétype de la pensée progressiste a été la promesse de Barack Obama, cinq jours avant l’élection, que ‘nous sommes à cinq jours d’une transformation fondamentale des Etats-Unis’ “, écrit Mme Palin. “Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il nous avait prévenus! Mais le problème c’est que les Américains ne veulent pas de transformation fondamentale de leur pays”, a-t-elle dit.
Le livre se veut aussi un hommage aux anciens combattants, à la chasse et au mouvement ultra-conservateur du Tea Party qui a remporté des succès significatifs aux élections de mi-mandat du 2 novembre. “Nous devons prendre conscience de ce qui rend l’Amérique exceptionnelle, aujourd’hui plus que jamais, car c’est cela qui est menacé, aujourd’hui plus que jamais”, écrit-elle encore.
Shirley Pontius, une admiratrice présente depuis l’aube devant la librairie à Phoenix explique: “J’aime ce qu’elle représente, j’aime ce qu’elle dit. Je crois aux mêmes choses qu’elle, car je pense que nous perdons nos libertés en Amérique”.
L’ancien gouverneur de l’Alaska avait été vivement critiqué en 2008 dans son propre camp en raison de son manque d’expérience, mais elle a depuis séduit nombre d’électeurs au sein de la base ultra-conservatrice du parti républicain.
Son premier livre, “Virer rebelle: une vie à l’américaine”, publié en 2009, a déjà été un gros succès de librairie aux Etats-Unis.
Récemment, le clan Palin, s’est offert d’autres apparitions médiatiques. Ainsi, Bristol, la fille de Mme Palin, a participé à la très populaire émission “Dancing with the Stars” sur la chaîne ABC.
Mieux encore, Sarah Palin, est devenue l’animatrice d’une émission de téléréalité en huit épisodes sur l’Alaska, sur la chaîne TLC. L’émission montre les Palin dans leurs activités quotidiennes: pêche, kayak, observation d’ours et détente dans leur bourgade de Wasilla.
Pourtant, au sein du parti républicain, elle fait toujours grincer des dents à mesure qu’elle et le Tea Party prennent de la place dans le paysage politique américain. L’ancienne Première dame des Etats-Unis Barbara Bush, épouse du président George Bush père (1989-93), a émis l’espoir que Sarah Palin resterait en Alaska.
Lors d’un entretien accordé à la chaîne ABC le 17 novembre, qui doit être diffusé in extenso le 9 décembre, Mme Palin n’avait pas clairement dit qu’elle comptait briguer l’investiture du parti républicain. Mais lorsqu’on lui avait demandé si elle pensait pouvoir le battre, elle avait répondu: “Je le crois”.

Dans un sondage de l’Université de Quinnipiac publié lundi, le président Barack Obama devance Mme Palin à 48% d’intentions de vote contre 40%.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related