Subscribe

Scolarisé dans le système américain, Julien Tuney passe son bac français

Les résultats du baccalauréat général sont tombés lundi aux États-Unis et Le Lycée Français de New York a obtenu 100 % de réussite. Parmi les nouveaux bacheliers, Julien Tuney, 17 ans, qui a réussi à obtenir son diplôme après avoir suivi la dernière partie de sa scolarité dans le système américain et sans cours particuliers.

« Passer mon bac était une manière de renforcer mon identification à la France », estime Julien Tuney. Ce dernier a obtenu le diplôme français alors qu’il suivait une scolarité dans un lycée public américain New York City Lab School. Les résultats sont tombés lundi. Il a obtenu le sésame du premier coup. « Il n’a certes pas eu de mention mais ce fut une belle récompense ! », considère sa mère Anne Deneys-Tuney.

Le jeune bachelier de 17 ans s’est présenté aux examens en tant que candidat libre sur les bancs de son ancien établissement, le Lycée Français de New York. « Il y a quatre ans, mon fils a dû quitter le lycée à cause d’une erreur du Consulat français de New York qui lui a refusé accidentellement la bourse », se souvient la mère du lycéen.

Après un recours auprès de l’Association des Français à l’étranger qui a porté le cas jusqu’au Conseil constitutionnel, le jeune homme s’est inscrit en attendant le traitement de son dossier, au lycée américain public pour poursuivre sa scolarité. « Ce fut un traumatisme pour lui et la famille d’être ainsi évincé du système français. Mon fils n’a jamais digéré et c’est pour cela qu’il a voulu passer son baccalauréat comme tous ses anciens camarades du lycée français », raconte Anne Deneys-Tuney. « J’ai éprouvé une grande tristesse », dit pudiquement le lycéen en évoquant cette épreuve douloureuse. Même si la bourse lui a été réattribué, le jeune homme a préféré rester dans le système américain pour ne pas perdre une année scolaire.

Décidé et motivé, Julien Tuney a étudié le programme de Terminale sans aucune assistance à l’exception de celui de sa mère, professeur de littérature française à New York University. Il a opté pour le bac littéraire, un vrai challenge pour celui qui n’avait pas eu de cours de français durant ses quatre années passés dans son lycée américain ni de cours philosophie de sa vie.

Autre prouesse, le jeune lycéen a pu passer grâce, à une dérogation, les épreuves du bac de français de Première et celles de Terminale en même temps. Avec un programme chargé lors de sa dernière année à New York City Lab School, Julien Tuney a surtout révisé les dernières semaines une fois les cours terminés. « Il a fait preuve d’un courage et d’une ténacité exemplaires », estime sa mère.

Pour le moment, le bachelier ne connaît pas le détail de ses notes mais sait qu’il n’a pas brillé en espagnol, ni lors de son oral de français. « Je suis tombé sur un poème de Baudelaire Correspondance que je ne connaissais pas très bien. Comme j’avais 25 textes à étudier en moins de deux semaines, j’ai mis mon énergie sur les textes de Marivaux, de Rousseau ou encore de Voltaire en pensant que j’allais tomber sur un auteur des Lumières. Pas de chance ! », plaisante Julien Tuney.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Un Français sauve un enfant de la noyadeUn Français sauve un enfant de la noyade Julien Duret, un Lyonnais de 29 ans, a plongé pour sauver une fillette de deux ans tombée dans les eaux de l'East River, samedi après-midi. (photo de la une du Daily News). Le Daily News a […] Posted in Education
  • Hommage américain à Régine CrespinHommage américain à Régine Crespin Avec la disparition de Régine Crespin à l’âge de 80 ans, l’opéra français perd l’une de ses plus belles voix. La cantatrice était très populaire aux États-Unis   Artiste […] Posted in Education