Subscribe

Seattle lance un festival de cinéma francophone

Du 24 au 28 octobre, le Festival International du Film de Seattle (SIFF) organise pour la première fois un sous-festival dédié au cinéma francophone.

Soutenu par la French American Cultural Society, par l’ambassade de France aux Etats-Unis, par le Quebec Government Office de Los Angeles, par la chaîne TV5 Monde et par plusieurs adresses françaises du Nord Ouest américain, French Cinema Now est une nouveauté. Le SIFF, qui se déroule en mai chaque année, lance cet automne une déclinaison de sa programmation, mettant en avant des réalisateurs internationaux travaillant en français.

Plusieurs films récents seront présentés, de genres variés. En matière de comédie, Mon pire cauchemar (My worst nightmare), avec Isabelle Huppert et Benoît Poelvoorde, sorti en 2011 en France, fait sa sortie américaine.

Les contes de la nuit (Tales of the Night), de Michel Ocelot, sera l’unique film d’animation présenté. Le réalisateur de Kirikou raconte ici six fables qui se déroulent au Tibet, dans les plaines africaines ou encore dans un royaume aztèque, et qui entrecoupent contes de fées, aventures médiévales, légendes orientales, etc. mis en scène par des silhouettes de marionnettes.

Parmi les autres films français à l’affiche, sont annoncés le drame de 2012 Alyah, d’Elie Wajeman, avec Pio Marmai, Et si on vivait tous ensemble ?, une comédie incisive sur un groupe d’amis du troisième âge qui s’installent ensemble sur fond de crise économique, la comédie romantique de Sophie Lellouche Paris-Manhattan (avec Patrick Bruel et Alice Taglioni) et un biopic sur le peintre Renoir.

La francophonie n’est pas en reste, avec deux films canadiens : Café de Flore, de Jean-Marc Vallée, et Le Vendeur, de Sébastien Pilote. La Belgique est représentée par le premier film de François Pirot, Mobile Home. Et la Suisse est également présente avec L’enfant d’en haut, de Ursula Meier, avec Léa Seydoux, qui a remporté l’Ours d’argent au festival de Berlin cette année.

 

Plus d’informations :

Tout le programme est en ligne sur le site du SIFF.

$10 la place ($5 pour les membres du SIFF, $9 pour les moins de 20 ans et plus de 65 ans)

Soirée d’ouverture au Bastille Café & Bar, avec la projection du film : $25 ($20 pour les membres du SIFF)

Pass pour 7  films et la réception d’ouverture : $60 ($40 pour les membres du film)

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related