Subscribe

Séisme au Japon: Obama présente ses condoléances et offre de l’aide

Le président Barack Obama a assuré vendredi que les Etats-Unis se tenaient prêts à aider le Japon après le très fort séisme survenu au large de ses côtes, suivi d’un tsunami, qui a fait au moins 60 morts et une cinquantaine de disparus, et présenté ses condoléances aux victimes.

“Les Etats-Unis se tiennent prêts à aider le peuple japonais en ce moment de grande difficulté. L’amitié et l’alliance entre nos deux nations est inébranlable”, a indiqué le président américain dans un communiqué. La Première dame “Michelle (Obama) et moi-même avons adressé nos plus sincères condoléances au peuple japonais, particulièrement à ceux qui ont perdu des êtres chers dans le séisme et les tsunamis”, a-t-il dit.

Le vice-président américain Joe Biden a adressé de son côté les “pensées et prières du peuple américain” aux victimes de la catastrophe. “Nous, les Etats-Unis, nous tenons prêts à faire tout ce que nous pouvons pour aider nos amis japonais”, a-t-il ajouté depuis la Moldavie où il se trouve dans le cadre d’une visite officielle.

La secousse la plus destructrice, d’une magnitude de 8,9 selon l’Institut de géophysique américain (USGS), s’est produite à 24,4 km de profondeur à 14H46 (05H46 GMT) et à une centaine de kilomètres au large de la préfecture de Miyagi, provoquant un important tsunami à proximité de Sendai et de divers autres points côtiers le long du Pacifique.

Le président Obama a indiqué qu’il suivait de près la situation, alors que l’Etat américain de Hawaii pourrait être touché par un tsunami, ainsi que la côte ouest des Etats-Unis. “Nous allons continuer de suivre de près les tsunamis autour du Japon et du Pacifique et nous sommes en train de demander à tous nos concitoyens des zones affectées d’écouter (les messages) des responsables locaux”, a-t-il indiqué. “J’ai demandé à la Fema (l’agence fédérale américaine de gestion des situations de crise) de se tenir prête à aider Hawaii et le reste des Etats et territoires américains qui pourraient être affectés”.

Le porte-parole du département d’Etat Philip Crowley a indiqué que des responsables américains “avaient été en contact avec le gouvernement japonais”. “Nous nous tenons prêts à fournir toute assistance requises en réponse au tsunami”, a-t-il ajouté dans un message diffusé sur son compte Twitter. Le département d’Etat a par ailleurs indiqué qu’un avertissement avait été émis déconseillant aux Américains de se rendre au Japon. Cet avertissement expirera le 1er avril, a indiqué le département d’Etat dans un communiqué.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related