Subscribe

Sept millions d’euros supplémentaires pour la recherche de l’Airbus AF447

Airbus et Air France ont décidé de débloquer conjointement 7 millions d’euros supplémentaires pour la quatrième phase de recherches de l’AF447 Rio-Paris, affirme le quotidien La Tribune dans son édition de vendredi.

L’avionneur et la compagnie se partageront cette somme, précise le quotidien économique. Interrogé par l’AFP sur ce point, un porte-parole d’Air France a confirmé “l’ordre de grandeur” des sommes évoquées par La Tribune ainsi que leur répartition. La quatrième phase de recherches de l’épave du vol AF447 doit débuter en février 2011 et se prolonger pendant environ quatre mois. Elle sera conduite par un bateau de l’institut océanographique américain Woods Hole. L’AF 447 s’était abîmé dans l’Atlantique le 1er juin 2009, faisant 228 morts.

Selon La Tribune, les trois phases de recherche précédentes ont coûté une vingtaine de millions d’euros, payés en grande partie par l’avionneur et la compagnie aérienne. Une “petite partie” de la somme consacrée à la troisième phase et restée inemployée, s’ajoutera aux sept millions d’euros prévus pour la quatrième, précise La Tribune. “Airbus et Air France financent la localisation de l’épave” mais Air France en particulier “souhaiterait que l’Etat prenne en charge l’opération de repêchage”, a ajouté une source proche du dossier, citée par La Tribune.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related