Subscribe

Seuls en scène : l’avant-garde du théâtre français s’invite à Princeton

Pour la septième année consécutive, le célèbre campus du New Jersey devient pour une semaine l’épicentre du théâtre français. Du 21 au 29 septembre, le Lewis Arts Center de Princeton fera résonner les vers du répertoire contemporain.

Lorsque Florent Masse créa le festival Seuls en Scène à Princeton, en 2012, il ne cherchait qu’à intéresser ses étudiants en art dramatique aux productions hexagonales.”A défaut de pouvoir emmener tous [ses] élèves à Paris”, le directeur de l’atelier de théâtre francophone L’Avant-Scène, fit venir le théâtre français à Princeton.

Quelques années plus tard, l’événement est le tremplin de la nouvelle génération de metteurs en scène et de comédiens aux Etats-Unis. L’édition 2018 compte six pièces, gratuites et sur réservation, jouées en anglais ou en français avec des sous-titres.

Pour cette édition, Elise Vigier présentera Harlem Quartet, adapté d’un roman de James Baldwin. Le dramaturge David Lescot est invité pour son Portrait de Ludmilla en Nina Simone, et fera sur scène la lecture de Dough, sur notre rapport à l’argent. Sous la direction de François Cervantes, les quatorze élèves du Conservatoire national supérieur d’art dramatique joueront Claire, Anton et eux, présenté à la sélection officielle du festival d’Avignon en 2017. Avec sa Gonzo-Conférence créée en 2007, Fanny de Chaillé s’attaquera à la critique de rock.

Festival Seuls en scène
Du 21 au 29 septembre 2018
Lewis Center for the Arts
185 Nassau Street
Princeton, NJ 08542
www.arts.princeton.edu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related