Subscribe

Sheila déchante à New York

Sheila, idole des années 60 devait fêter ses 50 ans de carrière à New York, mais le concert a été annulé après un différend entre l’entourage de la chanteuse et la production. Les explications de Michel Algay, en charge de l’organisation du projet.

Sheila en France restera bien Annie Chancel aux États-Unis. Jamais la chanteuse ne s’est fait un nom outre-Atlantique malgré son tube planétaire Spacer. C’est pourtant à New York, au Beacon Theatre, que la chanteuse avait décidé de fêter ses 50 ans de carrière du 28 septembre au 1er octobre 2012.

Et ce ne sont pas les 1490 euros demandés pour un séjour de 3 jours et deux nuits qui allaient refroidir les fans de Sheila, déjà enthousiastes à l’annonce de l’événement. Quelle ne fût pas leur stupeur lorsque un mail leur a été envoyé annonçant l’annulation du concert. Dans ce message, la société de production Appels évoque un « désaccord qui l’oppose à l’entourage de Madame Annie Chancel dite Sheila » les obligeant à « ne pas donner suite au projet : Sheila Live A New York ».

Devant les multiples réactions des fans sur internet, la chanteuse décide alors de réagir à cette nouvelle sur son internet.  « Sachez qu’il m’a fallu plusieurs jours avant de réaliser ce qui vient d’arriver. La brutalité, l’irrespect, le fait de ne pas trouver de raison valable devant une décision aussi radicale, alors que je n’ai rien demandé, me laisse sans voix. » L’artiste ajoute que c’est en se rendant à New York, qu’elle a appris, par texto, l’annulation du concert.

Visiblement très remontée, elle ne mâche pas ses mots dans son message adressé à ses admirateurs : « Comment imaginer que certaines personnes manquaient de parole et jouaient avec la vie des autres, sans même penser aux conséquences ! ».

Attendue chez Boulud, Sheila ne viendra jamais

Contacté par France-Amérique, Michel Algay, directeur de la société de production en charge du concert à New York, met en cause l’entourage de la star. « Déjà dans l’avion qui nous emmenait à New York, l’entourage de Sheila m’a mis la pression. Le projet leur est clairement monté à la tête. Il y a alors eu une cascade de petites choses qui m’ont refroidi, comme le fait que son entourage refuse de faire une bande-annonce pour les fans ». Michel Algay le répète, la chanteuse n’est pas directement responsable des différends.

Malgré ces accrocs, le producteur décide d’inviter Sheila et son entourage au célèbre restaurant Boulud afin que la chanteuse rencontre un producteur américain et québécois. « J’avais mis les petits plats dans les grands mais l’entourage a boudé et n’est pas venu. Sheila non plus n’a pas daigné nous rejoindre ». Embarrassé devant ses confrères venus spécialement à New York pour rencontrer Sheila, Michel Algay décide de tout annuler et envoie un texto à la chanteuse lui annonçant qu’il met un terme à ce projet. Il conclut « Je suis désolé pour les fans, Annie est la plus grande star française, mais j’ai été contraint de rompre tous contacts ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related