Subscribe

Signature d’un partenariat inédit entre l’Ina et la Bibliothèque du Congrès américain

Le 1er février dernier, l’Institut national de l’audiovisuel (Ina) et la Bibliothèque du Congrès américain ont signé un accord de partenariat inédit. La convention court sur trois ans et prévoit l’échange de près de 500 documents entre Paris et Washington.

Les chercheurs auront accès à ces ressources audiovisuelles des deux côtés de l’Atlantique : les archives américaines seront disponibles au centre de consultation de l’Ina , à la Bibliothèque nationale de France (BNF) et les documents français au sein de la Motion picture and television reading room de la Bibliothèque aux Etats-Unis. “Cette collaboration permet d’offrir un regard croisé sur les deux pays à travers leur traitement dans les médias”, selon James Billington, le directeur de la bibliothèque américaine. Il se félicite en effet de pouvoir “partager une mémoire collective  créative avec le monde”.

Véritable élargissement culturel, ce partenariat permet aussi aux centres d’archives d’essayer de conquérir de nouveaux publics. Mais Mathieu Gallet, le président-directeur général de l’Ina, voit encore plus loin : pour lui, il est “une étape importante dans la constitution d’une bibliothèque mondiale à laquelle tout citoyen pourra accéder”.

Une partie des documents sera d’ailleurs accessible gratuitement sur le site de la Bibliothèque numérique mondiale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related