Subscribe

Sound Pellegrino : un « retour vers le futur » musical

Sound Pellegrino Thermal Team est composé du duo français DJ Orgasmic et de Teki Latex, qui a créé il y a un an et demi le label Sound Pellegrino. Associés depuis plus de dix ans, ces deux DJs envahissent les festivals du monde entier pour livrer des morceaux ultra-pointus mixés à des classiques électroniques. De Los Angeles à Chicago en passant par Montréal, Sound Pellegrino a mis l’Amérique à ses pieds lors d’une tournée qu’ils viennent d’achever. Entretien avec Teki Latex qui parle pour deux. Le style s’appelle de la House Music. À vous de juger ces sets surdoués…

-Comment le label Sound Pellegrino est-il né ?

Nous avions envie d’offrir une plate-forme à la nouvelle scène house qui commençait à naître, coincée entre les gros hymnes électro pour gamins écervelés et les morceaux fleuves bien trop sérieux et ennuyeux.

-Pourquoi avez-vous décidé de vous produire ensemble aux États-Unis ?

Nous sommes les deux fondateurs et principaux décisionnaires du label. Nous portons ensemble le flambeau de Sound Pellegrino et nous nous efforçons de retranscrire l’état d’esprit du label à travers nos DJ sets. Les États-Unis sont un gros marché pour nous et il y avait une vraie demande pour ce type de house music là-bas. C’est dans ce contexte que nous avons été invités à faire cette tournée.

-Parlez-nous  de la tournée de Sound Pellegrino Thermal Team ? Qu’est-ce que cette tournée américaine vous a apporté ?

La tournée s’est remarquablement bien déroulée, l’accueil a été extrêmement chaleureux, que ce soit dans des petits clubs ou dans des grosses fêtes plus généralistes, nous avons réussi à marquer les gens à chaque fois et à faire connaître davantage notre label. Le feedback est excellent. La date de Chicago m’a particulièrement marquée. C’était complètement fou de pouvoir jouer cette musique qui nous fascine tant, à Chicago, berceau de la house music. Nous nous sommes permis de mélanger des morceaux ultra-pointus avec des gros classiques du genre. On sentait que le public acceptait ça, comme s’il validait notre appartenance à cet héritage musical.

-Votre style musical ne ressemble à aucun autre, comment pourriez-vous le définir ?

Notre style musical est pourtant simple, il s’agit de house music. En ce moment le terme house est surtout associé aux gros DJs comme David Guetta, mais à l’origine c’est un style de musique qui peut revêtir plusieurs formes, des plus underground et expérimentales aux plus dansantes, tout en gardant l’influence de la soul music. De par notre passé plus rap, nous injectons un peu de cette influence dans notre house. Je dirais donc qu’on fait de la musique de club avant tout.

-Quelles sont vos références en matière de musique électronique ?

Nous sommes très ouverts aux petites scènes de musique électronique locales du monde entier. On peut trouver des points communs entre le kwaito qui se danse dans les clubs d’Afrique du Sud, la funky house londonienne, la techno de Detroit, le baile kunk de Rio de Janeiro, le guarachero de Monterrey au Mexique et le coupé-décalé ivoirien… Ce sont ces liens entre les musiques de divers continents qui nous influencent, le tout passé dans le filtre du futurisme qui nous obsède depuis que nous sommes petits.

-Vous partez au Japon, comment abordez-vous cette expérience ?

Le premier set de la Sound Pellegrino Thermal Team a eu lieu au japon au Club Onzieme à Osaka. Nous sommes de vrais amoureux du Japon, ses habitants, ses villes, ses paysages, sa cuisine, sa culture, tout. C’est un grand plaisir d’y retourner surtout que cette fois, nous jouons dans deux festivals qui s’annoncent énormes, deux grosses raves japonaises.

-Quels sont vos projets communs et personnels ?

Sound Pellegrino Thermal Team est la vitrine du label, mais nous commençons de plus en plus à réagir et à réfléchir comme un groupe. Orgasmic et moi faisons de la musique ensemble depuis plus de dix ans. Pour ce qui est de nos actualités séparées, Orgasmic vient de terminer un double mixtape avec Brodinski intitulée The Best of Everything. Quant à moi, j’ai sorti mon maxi Answers/Dinosaurs with guns/I was sober sur Sound Pellegrino en mai dernier, et une version remixée arrive à la rentrée.

Retrouvez Sound Pellegrino :
http://soundpellegrino.tumblr.com
http://twitter.com/soundpellegrino
http://www.myspace.com/soundpellegrino
http://www.institubes.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Nouvelle vague s’empare de ChicagoNouvelle vague s’empare de Chicago Le groupe français Nouvelle vague donnera un concert exceptionnel à Chicago le 29 janvier prochain. Il revient avec un nouvel album intitulé 3. Pour ce concert au Lincoln Hall de Chicago, […] Posted in Music
  • François Chouchan, un soliste français à Los AngelesFrançois Chouchan, un soliste français à Los Angeles Francois Chouchan, pianiste français de 49 ans, vit à Los Angeles depuis trois ans. Il se produira ce week end sur la scène du Los Angeles County Museum aux côtés du violoniste Phillip […] Posted in Music