Subscribe

Tautou après Coco

Coco avant Chanel d’Anne Fontaine débarque aux États-Unis. L’histoire de la jeunesse de la mythique couturière Coco Chanel envahira les écrans américains à partir de vendredi prochain. L’actrice française Audrey Tautou dans le rôle titre était à New York pour la promotion du film sorti en France en avril dernier. L’air malicieux et sourire aux lèvres, la comédienne a charmé les journalistes avec son « franglais ».

Est-ce que vous portez du Chanel ?

Pas encore, ce soir ce sera le cas pour la première. Ah ! J’avais oublié, mes ballerines sont signées Chanel ! (ndlr, pose son pied sur la table).

Coco Chanel a été abandonnée par son père dans un orphelinat. Elle a vécu une enfance difficile. Est-ce que c’est cette colère provenant de douleurs d’enfance qui lui a permis de devenir l’une des plus grandes couturières au monde ?

Je pense que toutes les filles abandonnées par leurs parents n’ont pas toutes la capacité de devenir Chanel. Je pense qu’elle avait quelque chose de spécial et d’inné en elle. Elle avait une sœur qui a vécu la même tragédie et pourtant elle misait tous ses espoirs d’ascension sociale dans un mariage. Coco Chanel comptait sur sa créativité. Elle voulait devenir quelqu’un. Elle était particulièrement active et fière.

Pensez-vous que ses deux amants l’ont inspirée ?

Ses deux amants lui ont porté le même amour mais ils ne la voyaient pas de la même manière. Issu d’une famille aristocrate, Étienne Balsan (interprété par Benoît Poelvoorde) ne voulait plus suivre les règles de la haute société. Il était un clown et il voulait qu’elle mène la même vie que lui. Il ne prenait rien au sérieux. En même temps, il la regardait comme  une personne précieuse. Quant à Boy Capel (joué par Alessandro Nivola), il voyait Coco comme une femme fraîche et indépendante. Il l’encourageait dans ses projets. C’était un homme évolué, du nouveau siècle. Il était confiant et sensible à la fois.

Est-ce que c’était prendre un risque dans votre carrière que de jouer une figure légendaire ?

C’était intimidant de jouer ce rôle parce que je voulais être loyale vis-à-vis d’elle et de ses proches. La pire des choses, ce serait que les gens soient déçus de l’interprétation, c’est tout !

Anne Fontaine a déclaré que si vous n’aviez pas accepté le rôle, elle n’aurait pas écrit le scénario. Est-ce que c’est vrai ?

Oui, c’est toujours ce qu’elle me disait. Je pense que j’ai une petite ressemblance physique avec Chanel. Vous ne trouvez pas ? De plus, comme elle, je suis une fille de la France profonde (ndrl, Audrey Tautou est originaire de Baumont en Auvergne).

Coco Chanel était une femme réputée dure, un trait de caractère qui n’était pas perceptible dans votre personnalité, est-ce que c’était volontaire ?

Je ne veux pas juger le caractère du personnage.  Elle était dure certes mais je ne voulais pas la montrer uniquement sous cet angle. Ça aurait été trop cliché de la montrer forte, froide, et  autoritaire ! Bien sûr qu’elle l’était mais il était plus intéressant de la montrer vulnérable. Vous savez, pour la plupart des gens qui la connaissaient, Coco Chanel était sympathique. En tout cas, elle ne laissait pas indifférent. Sacha Guitry disait que : « Plaire à tout le monde c’est plaire à n’importe qui ! ».

Est-ce que votre style vestimentaire a changé après le tournage du film ?

Cela n’a pas changé mon rapport à la mode car j’ai toujours eu une distance avec ce monde là. La seule chose qui ait changé, c’est ma perception du style Chanel.  Cette marque a été inventée par une femme qui s’est faite seule. Elle créait des vêtements pour elle et non pour les vendre à la base. À travers son style singulier, elle voulait être aussi libre qu’un homme. Avec des vêtements plus amples, elle a dévoilé une nouvelle manière de séduire pour les femmes.

Comment expliquez-vous que Chanel fascine toujours autant dans le monde ?

J’ai beaucoup voyagé pour la promotion du film, elle est toujours autant célèbre et très respectée pour le style qu’elle a imposé. Elle incarne l’élégance à la française !

Quels sont vos prochains projets ?

Je serai au théâtre en janvier 2010.  Je jouerai dans la pièce une maison de poupée d’Henrik Ibsen au théâtre de la Madeleine.

 

Info pratiques :

Coco avant Chanel sortira le 25 septembre à New York et à Los Angeles puis dans les autres villes américaines.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related