Subscribe

“Tea party” : manifestations symboliques contre les impôts aux Etats-Unis

Les adversaires du plan de relance du président Barack Obama ont manifesté mercredi contre les impôts à la façon des révoltés de Boston en 1773 contre les taxes imposées par les Anglais, un acte symbolique salué par les républicains et dénoncé par les démocrates.

Des “tea parties” étaient organisées dans tout le pays le 15 avril, date-butoir pour faire sa déclaration au fisc aux Etats-Unis, rappelant l’attaque d’un navire chargé de thé à Boston, dans le Massachusetts, en 1773 dont la cargaison de thé fut jetée dans le port en signe de protestation contre les taxes imposées par les Britanniques.

Selon Eric Odom, un des organisateurs, des manifestations du type “tea party” devaient se tenir dans près de 800 villes mercredi pour protester contre le plan de relance de 787 milliards de dollars du président. Il est prévu que des sachets de thé soient symboliquement jetés en masse.

Prenant modèle sur les démocrates et la Maison Blanche, les républicains ont misé sur internet, avec des appels à la mobilisation sur Facebook, YouTube et des blogs, pour tenter de faire participer les Américains à ces manifestations.

Dick Armey, le président du groupe conservateur Freedom Works, les a décrites “comme un tir d’avertissement alors que les contribuables se défendent eux-mêmes contre les dépenses incontrôlées du gouvernement”.

Mais les démocrates considèrent cette démarche comme une fausse initiative de la base, menée par des militants de la frange la plus à droite des partis. “La réalité de ces +tea-parties+ est qu’elles sont menées par la même bande qui conduit les conservateurs dans l’impasse”, affirme David Waldman, du blog politique Daily Kos.

“Ces +tea parties+ ne seront pas l’expression spontanée des sentiments du public. Ce sont de faux événements populaires, orchestrés par les suspects habituels,” relevait récemment le prix Nobel d’économie américain Paul Krugman.

A Washington, deux manifestations étaient prévues devant la Maison blanche et devant le Trésor, adjacent.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related