Subscribe

Télévision : Une nouvelle série culinaire sur le feu pour PBS

La série « Cuisine Culture » invite le spectateur à partager les secrets et les pensées des plus grands chefs des États-Unis. Après Guy Savoy à Las Vegas, c’est Thomas Henkelmann à Greenwich dans le Connecticut qui ouvrira les portes du Homestead Inn à l’équipe de tournage jeudi prochain. La diffusion des 13 épisodes de 26 minutes est prévue en avril 2010 sur le réseau de la chaîne publique PBS.

C’est à un véritable tête-à-tête entre chefs que souhaite nous convier « Cuisine Culture ». Cette émission tournée aux États-Unis, en Grande-Bretagne et en France, a pour maître de cérémonie l’Anglais Ashley James, le gourou des cuisines du Four Seasons Hotel à Beverly Hills. Un guide qui sait partager son enthousiasme pour le savoir-faire de pairs prestigieux, comme Guy Savoy à Las Vegas ou Josiah Citrin à Santa Monica, pour ne citer que les épisodes déjà « dans la boîte ».

Entre deux échanges parfois savoureux (Guy Savoy ne trouvant plus le mot « poêle » en anglais par exemple, ou Ashley James cherchant à convertir de mémoire les grammes en ounces), ceux-ci concoctent un repas complet, représentatif de leur style, tout en laissant le spectateur découvrir des secrets habituellement bien gardés, dans un cadre haut de gamme mais dans une ambiance bon enfant. « C’est un moment décontracté entre deux chefs, pendant lequel sont évoqués leurs influences, origines ou accomplissements  », résume Henri Sera, un des coproducteurs, avec Charles Maman, de « Cuisine Culture ».

Ces deux Français, le premier basé à Los Angeles, le second à Paris, sont des pionniers des émissions consacrées à la gastronomie puisqu’ils sont à l’origine de  « Travelling Gourmet », une série conçue dans les années 80 et vendue depuis à plus de 60 chaînes de télévision.

Le script et le pilote de « Cuisine Culture » ont tout de suite séduit les responsables du réseau PBS, la chaîne publique américaine qui compte 350 stations de télévision sur le territoire et qui a tout de suite commandé treize épisodes. « PBS vient même de nous demander une suite », se réjouit Charles Maman, qui a également lancé gourmandia.com un hit sur la toile aux États-Unis.

Pour l’instant un seul tournage est prévu en France, à Reims. « Nous voulions faire au moins deux épisodes en France en demandant aux offices du tourisme de participer au projet », explique Charles Maman. « Mais apparemment, ils n’ont pas compris que cette émission était une véritable vitrine pour leur région aux États-Unis. »

Deux autres épisodes sont prévus en Grande-Bretagne et une douzaine de chaînes de télévisions étrangères ont déja acquis des droits de diffusion de « Cuisine Culture ». Mais le concept repose clairement sur la présence et le succès de chefs français aux États-Unis, à l’accent parfois aussi savoureux que leurs recettes, ou de chefs ayant fait leur classe en France, et qui ont relevé leur art d’une évidente French touch.

C’est le cas de Thomas Henkelmann, propriétaire du Homestead Inn à Greenwich dans le Connecticut, d’origine allemande et qui, comme le rappelle Henri Sera, « est un vrai francophile, formé en France. Il parle d’ailleurs couramment le français. »
Thomas Henkelmann accueillera l’équipe de tournage jeudi et vendredi prochains sans pour autant fermer la porte du Homestead Inn à sa clientèle. « Nous trouverons un moyen de faire fonctionner les deux activités », explique sa femme Theresa. Ce sera, ajoute-t-elle,  une opportunité unique pour son mari de montrer au grand public  « la pureté de sa cuisine. » Elle concède volontiers que même pour un chef au talent reconnu, la visibilité qu’offre «  Cuisine Culture » n’est pas à négliger.

Au générique des prochains épisodes, on devrait retrouver Thomas Keller et Jean-Georges Vongerichten.

www.muses-productions.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related