Subscribe

Tennis/US OPEN : Monfils domine Gasquet pour une place en quart de finale

Gaël Monfils a pris le meilleur sur Richard Gasquet 6-4, 7-5, 7-5, lundi en 8e de finale de l’US Open, et rencontrera en quart de finale le Serbe Novak Djokovic (N.3) ou l’Américain Mardy Fish (N.29).

La logique hiérarchique a été respectée entre le 19e joueur mondial et le 38e, bons amis dans la vie et qui se sont fait la bise au filet après le match, Gasquet lançant même sa serviette sur Monfils pendant son interview à la télé. Le Biterrois, très irrégulier, a servi pour le gain de la troisième manche et a ensuite bénéficié de deux balles de troisième set sur service adverse mais la défense intraitable de Monfils a souvent fait la différence.

Monfils a commencé par prendre le service de Gasquet au troisième jeu et servir un jeu blanc dans la foulée. Le Parisien n’offrait aucune balle de break à Gasquet et enlevait la manche après seulement 33 minutes. Le Biterrois n’avait pas encore lâché un set à New York en trois matches.
Peut-être énervé par son manque de précision en revers et à la volée, Gasquet commettait une double faute pour offrir une balle de break à Monfils dès le premier jeu de la deuxième manche. Une faute directe en revers scellait l’affaire. Trop loin de la ligne de fond, le 38e mondial ne mettait pas assez de pression sur Monfils, qui se défendait en plus comme un beau diable. Moins propre, Gasquet multipliait les fautes directes mais arrachait un jeu précieux pour réduire l’écart à 1-2 malgré une balle de break pour Monfils. Remis en selle et plus agressif, il débreakait au sixième jeu sur un point rondement mené conclu au filet, sa première occasion de break du match.

Mais Monfils égalisait à 4-4 sur son huitième ace et sauvait même une balle de set sur son service qu’il avait causée sur une double faute. Au 11e jeu, Gasquet craquait et Monfils prenait les devants sur un magnifique passing de coup droit en bout de course à sa 3e balle de break, pour servir pour le set. Gasquet, pas encore donné perdant, revenait de l’enfer à 0-40 au 1er jeu de la troisième manche. Il tenait encore très difficilement sa mise en jeu suivante, repoussant trois nouvelles balles de break, et prenait même l’avantage 4-2 sur son premier break du match. Un magnifique jeu blanc plus tard, le Biterrois avait refait le plein de confiance ! Pour ensuite retombé dans ses travers et perdre le jeu alors qu’il servait pour le set (à 5-3)… Monfils effaçait deux balles de set dans le jeu suivant grâce son insatiable défense (5-5). Et Gasquet, sonné, finissait par craquer en donnant une occasion de break sur une double faute, ce dont Monfils profitait pour servir pour le match, qu’il concluait sur son 14e ace de la partie.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related