Subscribe

Thierry Henry : “Le titre comme unique objectif”

Avec le départ de David Beckham pour le Paris Saint-Germain, l’attaquant Français Thierry Henry est désormais l’unique tête d’affiche de la Major League Soccer (MLS). Pour sa quatrième année au sein des New York Red Bulls, le meilleur buteur de l’histoire des Bleus évoque pour France-Amérique la saison 2013 qui vient de débuter.

France-Amérique : Thierry Henry, les Red Bulls ont débuté la saison par un match nul à Portland alors que votre équipe comptait deux buts d’avance à une demi-heure de la fin de la rencontre…

Thierry Henry : Tout d’abord, nous n’avons pas pu préparer le match de la meilleure manière possible. En raison de soucis de transports, nous n’avons pas pu quitter New York avant samedi, ce qui nous a empêchés de nous mettre dans les meilleures conditions. Jouer un match le lendemain d’un voyage de six heures n’est pas vraiment l’idéal. Quant à la rencontre en soi, nous avons marqué sur deux grosses erreurs de leur part et nous avons été complètement dominés en seconde période. L’équipe n’avait plus d’énergie lors de la dernière demi-heure et Portland a pu revenir au score. Nous n’avons pas perdu, c’est le plus important.

A 35 ans, vous entamez votre quatrième saison en MLS. Comment vous sentez-vous physiquement ?

Je me sens bien malgré mes jambes de 35 ans (sourire). Ma préparation pour cette saison s’est bien passée et je ne ressens pas de soucis physiques particuliers. Bien sûr, je dois faire attention et prendre soin de moi car je n’ai plus 20 ans, mais je ne vais pas me plaindre. Je suis bien dans mes baskets.

Votre équipe a subi un profond lifting à l’intersaison. Quel est votre rôle dans ce groupe en grande partie renouvelé ?

Je suis le capitaine de l’équipe, je dois donc aider à recréer une certaine cohésion au sein du groupe. Notre équipe est assez jeune et à cause de tous ces changements de joueurs, on manque encore d’automatismes en terme de jeu. On travaille bien et tout le monde est motivé à l’idée de faire la meilleure saison possible. Je suis convaincu que nous allons faire un bon parcours en championnat.

Les Red Bulls ont recruté l’ancienne star de ligue 1 et international brésilien Juninho. Que pensez-vous de son arrivée au sein du club ?

Je suis très content de son arrivée. C’est un excellent joueur qui va nous apporter son expérience du haut niveau ainsi que sa science du jeu. On parle tout de même de l’un des meilleurs tireurs de coup franc du monde, d’un joueur qui a porté l’Olympique Lyonnais sur ses épaules durant plusieurs saisons avec le succès que l’on connaît. C’est un superbe renfort pour notre club.

Le plus grand changement est intervenu il y a un mois environ, avec la nomination d’un nouvel entraîneur, Mike Petke…

Je pense que c’est la bonne personne pour ce poste. C’est un pur produit de la maison vu qu’il a joué plus de 300 matches pour le club, donc cela me paraît un choix assez logique. Il connaît bien le jeu qui se pratique en MLS et je pense qu’il peut devenir un très bon entraîneur.

Avec Los Angeles, San José et Houston, votre équipe est considérée, comme tout les ans, comme l’une des favorites pour remporter le titre de champion. Pensez-vous que cet objectif est réalisable ?

Nous avons l’une des meilleures équipes de la ligue et on va lutter pour le titre. C’est notre unique objectif de la saison. Ce serait génial car le club n’a jamais rien gagné. Je pense que l’on peut y arriver, mais il faut encore que l’on progresse sur beaucoup d’aspects de notre jeu et que le groupe gagne en automatismes sur le terrain. On va tout donner pour aller au bout.

A titre personnel, quels objectifs vous fixez-vous après votre sublime saison dernière au cours de laquelle vous avez marqué 15 buts et délivré 12 passes décisives ?

La saison dernière aura été la meilleure que j’ai faite depuis mon arrivée en MLS. Je vais essayer de faire mieux cette année, mais je ne suis pas non plus obnubilé par le fait de battre mes records de buts marqués et de passes délivrées. Mon objectif numéro un, c’est d’aider le club à gagner enfin son premier titre.

Vous avez quitté le championnat de France en 1999 mais gardez toujours un œil sur ce qui se passe en ligue 1. Quel regard portez-vous sur la saison en cours ?

C’est une saison passionnante avec plusieurs équipes qui jouent le haut de tableau. C’est sûr que l’on ne peut pas rester indifférent au Paris Saint-Germain qui revient au premier plan grâce à l’arrivée des investisseurs qataris et du recrutement de superstars internationales. Mais il faut aussi faire attention à l’Olympique de Marseille et à Lyon qui sont toujours des équipes très compétitives.

Que pensez-vous du projet du Paris Saint-Germain qui souhaite revenir dans le gotha européen ?

Je pense que c’est une très bonne chose pour le championnat et pour le football français en général. Cela permet l’arrivée de très grands joueurs dans la capitale et cela donne un nouveau souffle à la ligue 1. On ne va pas commencer à se plaindre de l’arrivée d’investisseurs en France. Les supporters du PSG, qui ont tant galéré ces dernières années, doivent être très heureux de voir que le club revient au premier plan.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Peguy Luyindula signe aux New York Red BullsPeguy Luyindula signe aux New York Red Bulls L'ex-joueur du Paris Saint-Germain a signé ce mardi avec les New York Red Bulls. Plus titulaire au PSG depuis deux ans, l'ancien international français va relever un dernier défi à 33 […] Posted in Opinion
  • MLS : Beckham élimine HenryMLS : Beckham élimine Henry En demi-finale retour de Major League Soccer, l’équipe des Los Angeles Galaxy menée par un David Beckam des grands soirs s’est qualifiée au dépend des New York Red Bulls de Thierry Henry […] Posted in Opinion