Subscribe

Thierry Henry : “L’objectif, c’est le titre”

A l’entame de sa troisième saison au sein de la franchise des New York Red Bulls, l’attaquant français Thierry Henry n’a rien perdu de sa motivation. Elu joueur de la semaine en Major League Soccer, le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France évoque pour France-Amérique les objectifs de son équipe pour les mois à venir.

France-Amérique : Thierry Henry, comment vous sentez-vous pour votre troisième saison au sein de la Major League Soccer ?

Thierry Henry : Je me sens très bien, merci. J’ai pu effectuer une bonne préparation afin de me présenter au stage de pré-saison des New York Red Bulls dans la meilleure forme physique possible. Le passage par Arsenal (ndlr : Thierry Henry a été prêté deux mois à son ancien club) m’a fait beaucoup de bien et je suis dorénavant prêt à aider l’équipe à réaliser une superbe saison.

Votre équipe vient de remporter son premier match à domicile après deux défaites de rang. Qu’est-ce qui explique l’entame de championnat poussive des Red Bulls ?

C’est vrai que nous ne sommes pas entrés du bon pied dans ce championnat. Mais il ne faut pas oublier non plus que nous avons débuté contre deux des meilleures équipes, Dallas et Salt Lake City, et qu’il est très difficile d’aller gagner chez eux. La victoire de dimanche dernier à domicile face aux Colorado  Rapids nous a fait le plus grand bien, et nous a permis de lancer notre saison. Il faudra confirmer dès samedi face à Montréal.

L’effectif a subi quelques changements à l’intersaison avec le départ, entre autres, de votre pilier défensif Tim Ream vers l’Angleterre…

Le groupe actuel a encore besoin de prendre ses marques et de créer certains automatismes collectifs, mais je pense que nous avons des joueurs de talent. L’effectif est assez jeune, comme l’an passé, mais tout le monde veut progresser et faire la meilleure saison possible. Malgré les changements, je pense que nous sommes toujours parmi les meilleures équipes de la MLS.

Certains médias annoncent l’arrivée imminente de l’international allemand Michael Ballack l’été prochain. Que pensez-vous de l’arrivée possible de ce joueur ?

J’ai entendu parler de cette possibilité. Je ne sais pas si cela va se concrétiser, mais cela serait une très bonne chose pour nous si Michael Ballack arrivait au club. C’est un très bon joueur qui effectue une carrière splendide. Au-delà de New York, ce serait une excellente recrue pour toute la MLS. On parle tout de même de l’ancien capitaine de l’équipe nationale d’Allemagne !

Vous êtes le leader d’une équipe très jeune. Quel est votre rôle dans le groupe ?

Etant l’un des plus anciens de l’équipe, je me dois d’aider les plus jeunes joueurs et d’apporter mon expérience à notre collectif. Le fait que je sois également le capitaine me donne une responsabilité supplémentaire : je dois montrer l’exemple sur le terrain. D’un point de vue tactique, mon rôle est de jouer en soutien de l’attaquant de pointe, c’est-à-dire juste derrière le numéro 9. Je décroche souvent pour aller chercher le ballon et ainsi essayer d’organiser le jeu offensif de mon équipe.

Après l’échec de l’an passé en demi-finale de conférence face aux Los Angeles Galaxy, quel est l’objectif pour cette saison ?

L’objectif, c’est le titre. Une équipe comme la nôtre doit prétendre au titre. Notre effectif est très compétitif et nous devons nous battre pour essayer de gagner la MLS Cup (ndlr : finale du championnat). Nous avons réalisé un bon parcours la saison dernière et nous devons nous servir de nos erreurs passées pour progresser et remporter le titre en novembre prochain.

Quelles équipes peuvent vous concurrencer dans la course au titre ?

Beaucoup d’équipes peuvent prétendre au titre, mais certaines sont tout de même légèrement plus favorites que d’autres. Los Angeles, le champion en titre, sera un adversaire très coriace à battre étant donné qu’ils ont réussi à garder leurs meilleurs joueurs, David Beckham et Robbie Keane. Le Real Salt Lake et le FC Dallas sont aussi de très bonnes équipes. Ce sont des formations qui possèdent un collectif bien huilé et qui peuvent battre n’importe qui. Il y a aussi quelques outsiders comme le Philadelphia Union, les Houston Dynamos et les Seattle Sounders.

Vous êtes connu pour votre passion pour le basket-ball et assistez très souvent à des matches au Madison Square Garden. Que pensez-vous de l’arrivée de votre ami – et ancien joueur des New York Knicks – Ronny Turiaf au Miami Heat ?

(Sourire). Je suis extrêmement content pour lui. C’est quelque chose d’exceptionnel de jouer pour l’une des meilleures équipes de la NBA. Après un début de saison compliqué en raison de sa fracture à la main, je pense que ce nouveau départ va lui faire le plus grand bien. Il fait dorénavant partie de l’une des équipes qui peut prétendre au titre de champion.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related