Subscribe

Tombes allemandes profanées, amitié franco-allemande intacte

François Hollande a déclaré dimanche à Reims aux côtés d’Angela Merkel qu'”aucune force obscure, et encore moins la bêtise, ne pourra altérer l’amitié franco-allemande”, en allusion à la profanation de tombes de soldats allemands découverte la veille dans les Ardennes.

Ce geste “mérite la condamnation la plus ferme”, a-t-il aussi estimé. “Je le dis aujourd’hui par rapport à des événements qui se sont produits hier (samedi) soir : aucune force obscure, et encore moins la bêtise qui lui prête souvent son concours, ne pourra altérer le mouvement profond de l’amitié franco-allemande”, a déclaré le chef de l’Etat sur la place de la cathédrale de Reims. Il s’exprimait aux côtés de la chancelière allemande Angela Merkel à l’occasion du 50e anniversaire de la réconciliation franco-allemande scellée dans cette célèbre cathédrale le 8 juillet 1962 par le général de Gaulle et le chancelier chrétien-démocrate Konrad Adenauer.

Un peu plus tard, François Hollande a de nouveau évoqué le sujet devant la presse, en visitant les Halles du Boulingrin à Reims. “Je ne sais pas exactement ce qu’est le mobile” de la profanation, a-t-il dit, “c’est la bêtise, peut-être davantage”. “De toutes façons ça mérite la condamnation la plus ferme parce que ça tombait ce jour-là justement. A un moment où nous étions tous heureux de célébrer l’amitié entre la France et l’Allemmagne il s’est trouvé, je ne sais qui qui, par bêtise ou par désœuvrement, a donné une image qui n’était pas la bonne, une tache sur le tableau. Donc nous effacerons la tache et nous garderons le tableau”, a-t-il conclu.

Cinquante et une tombes de soldats allemands de la Première Guerre mondiale ont été profanées dans le cimetière militaire de Saint-Etienne-à-Arnes, dans les Ardennes. Un acte qui a suscité l’indignation dans la classe politique, à gauche comme à droite, et été d’autant plus commenté le jour de la commémoration de la réconciliation franco-allemande à Reims par M. Hollande et Mme Merkel.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related