Subscribe

Tour de France: Sanchez supplée Valverde

L’Espagnol Luis Leon Sanchez a suppléé son leader absent, son compatriote Alejandro Valverde, pour remporter la 8e étape du Tour de France, samedi à Saint-Girons, dans le sud du pays, où l’Italien Rinaldo Nocentini (AG2R) a conservé le maillot jaune de leader.

Dans ce deuxième des trois actes pyrénéens, le dernier vainqueur de Paris-Nice a devancé au sprint ses trois compagnons d’échappée, le Français Sandy Casar, l’Espagnol Mikel Astarloza et le Russe Vladimir Efimkin. Le peloton, avec l’ensemble des favoris, s’est présenté avec un retard de moins de deux minutes au terme des 176,5 kilomètres séparant Andorre-la-Vieille et Saint-Girons.

La course, sous un ciel estival, a été lancée dès la première ascension par Casar, qui a basculé au sommet de l’interminable montée d’Envalira, à 2408 mètres d’altitude, avec 30 secondes d’avance sur un groupe comprenant l’Australien Cadel Evans, en avant-garde du peloton.

La chasse derrière Evans, revenu en tête au sein d’un groupe d’une dizaine de coureurs, s’est terminée après une soixantaine de kilomètres dans la vallée de l’Ariège. L’Espagnol Juan Antonio Flecha a provoqué une autre échappée de dix coureurs qui s’est seulement effilochée sur les pentes des deux autres cols du jour, Port et Agnes.

Andy Schleck essaye

Dans cette dernière montée, classée en première catégorie, le Luxembourgeois Andy Schleck a accéléré à deux reprises. Mais l’équipe Astana, omniprésente à l’exemple de l’Allemand Andreas Klöden, a à chaque fois réagi sans attendre.

Nocentini, distancé d’une quarantaine de secondes sur ces démarrages, a fini par revenir, avec l’aide de son coéquipier Stéphane Goubert, sur le groupe des favoris avant le sommet, situé à 44 kilomètres de l’arrivée.

Les quatre derniers rescapés de l’échappée se sont disputé la victoire à Saint-Girons où Efimkin, qui avait démarré aux 4 kilomètres, n’a été repris qu’à l’entrée de la ligne droite d’arrivée, à moins de 400 mètres. Casar a lancé le sprint de loin mais il a été débordé par Sanchez.

“J’ai commis une erreur. Je croyais qu’il restait 200 mètres, il y avait 350 mètres en réalité. J’ai lancé trop tôt”, a regretté le Francilien, qui a terminé deuxième d’une étape pour la cinquième fois depuis 2005.

A 25 ans, Luis Leon Sanchez s’est imposé un an jour pour jour après avoir gagné l’étape d’Aurillac dans le Tour 2008. Il a dédié ce succès à son frère aîné décédé accidentellement dans un accident de quad en octobre 2005.

Nocentini espère

Son compagnon de chambre, l’Espagnol Oscar Pereiro (vainqueur du Tour 2006), a abandonné vers la mi-parcours. Deux autres coureurs, l’Espagnol Eduardo Gonzalo et le Breton David Le Lay, ont jeté l’éponge dans cette étape bouclée à près de 39 km/h. Et l’Espagnol Koldo Fernandez a terminé près de trois minutes après la fermeture des délais.

Sanchez est remonté de la 24e à la 11e place du classement général, à 2 min 16 sec de Nocentini, qui a souffert durant cette chaude journée. “J’ai payé la fatigue dans la dernière montée, c’est normal au lendemain d’une échappée de 200 kilomètres”, a estimé le Toscan de 31 ans.

L’Italien espère avoir fait le plus dur pour garder son maillot jaune encore quelques jours: “Dans la prochaine étape, le Tourmalet est loin de l’arrivée !” Avant d’affronter le géant de cette étape de 160,5 kilomètres entre Saint-Gaudens et Tarbes, les coureurs doivent franchir Aspin (1re catégorie), une montée de 12,3 kilomètres (à 6,4%) et descendre vers Sainte-Marie-de-Campan.

L’ascension du Tourmalet, le col le plus souvent franchi dans l’histoire du Tour (75 fois), s’étire sur 17,1 kilomètres (à 7,4%) jusqu’à à l’altitude de 2115 mètres. Au bas de la descente, il reste encore 52,5 kilomètres, en passant par Lourdes, pour rejoindre Tarbes.

Départ de Saint-Gaudens à 12h35, arrivée à Tarbes vers 16h42 (prévision à 39 km/h de moyenne).

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Le Tour de France tient enfin un favoriLe Tour de France tient enfin un favori Le 95e Tour de France a démarré à Brest où les sujets de la petite reine sont nombreux. Mais il est fort à parier que le roi, cette année, ne sera […] Posted in Opinion
  • Frank Schleck gagne au Grand-BornandFrank Schleck gagne au Grand-Bornand Le Luxembourgeois Frank Schleck (Saxo Bank) a remporté la 17e étape du Tour de France, mercredi au Grand-Bornand, où l'Espagnol Alberto Contador (Astana) a conservé le maillot jaune de […] Posted in Opinion