Subscribe

Tour de France: victoire du Français Brice Feillu

Le jeune Français Brice Feillu (Agritubel), tout juste professionnel, s’est révélé vendredi en remportant la 7e étape du Tour de France, la première de haute montagne, dans la station andorrane d’Arcalis.

L’Italien Rinaldo Nocentini (AG2R) a endossé le maillot jaune de leader, avec 6 secondes d’avance sur l’Espagnol Alberto Contador (Astana) qui a distancé ses rivaux directs dans les tout derniers kilomètres.

Brice Feillu, le frère cadet de Romain qui a porté l’an passé le maillot jaune pendant une journée, a attaqué peu après le panneau des 6 derniers kilomètres pour lâcher ses derniers compagnons d’une échappée lancée de très loin, à plus de 200 kilomètres de l’arrivée.

A l’altitude de 2240 mètres, le Français âgé de 23 ans a résisté au retour de l’un de ses compatriotes, Christophe Kern. Dans cette étape, une échappée de neuf coureurs formée en deux temps (Riblon, E. Martinez et Gutierrez d’abord, B. Feillu, Kern, Pineau, Fröhlinger, Nocentini et Kuschynski ensuite) s’est dégagée dans la première heure de course.

L’écart a culminé à près de 14 minutes, aux alentours du 60e kilomètre, avant que l’équipe Astana se place en tête du peloton pour imprimer le rythme. Au pied de la montée finale, longue de 10,6 kilomètres (à 7,1%), les échappés se sont présentés avec une avance d’environ six minutes sur le premier peloton.

Contador a démarré à moins de 3 kilomètres du sommet pour précéder les autres candidats à la victoire finale, parmi lesquels son coéquipier américain Lance Armstrong, d’une vingtaine de secondes.

Le Suisse Fabian Cancellara, qui portait le maillot jaune au départ des 224 kilomètres à Barcelone, a été distancé avant les 6 derniers kilomètres.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related