Subscribe

Tourisme : un guide qui ne chôme pas

Malgré les statistiques moroses du tourisme aux États-Unis, Stéphane Cygler fait le plein de clients français avec l’agence de voyage qu’il a créée il y a un an en Floride, grâce à des services ciblés, un dollar faible et le pouvoir d’attraction durable de l’Amérique sur les imaginations.

Stéphane Cygler est sur les rotules. Il vient de clôturer sa saison avec, pour le seul mois de juillet, sept groupes de 50 personnes qui ont sillonné, en car, la côte Est, de Chicago à New York avec des stops à Cleveland, Niagara Washington et Philadelphie. Soit, a-t-il décompté, un départ tous les deux jours.

L’entrepreneur français va maintenant pouvoir prendre le temps de souffler, pour la première fois depuis qu’il a créé, il y a environ un an, Florida Travel and Co. Son agence compte un bureau à Paris et un autre à Miami.

« Je ne suis pas un tour operator », précise Stéphane Cygler. « L’agence est ce qu’on appelle dans le jargon une Destination Management Company, une agence réceptive. On prend en charge les clients à leur arrivée et on leur arrange un circuit, à la carte. » Car malgré l’explosion des sites de voyage par Internet, il souligne que « tous les touristes ne sont pas autonomes. Il y a toujours des gens qui ont envie ou besoin d’être accueillis à l’aéroport et accompagnés… »

À l’origine du projet, non pas la fable classique du rêve américain mais une histoire de famille, puisqu’il a décidé de s’installer aux États-Unis pour se rapprocher de sa fille Salomé, 11 ans, qui vit dans l’État ensoleillé (Sunshine State).

Le Français qui dirigeait une société spécialisée dans l’évènementiel et le tourisme d’affaires a pu apprécier la facilité avec laquelle il est devenu entrepreneur aux États-Unis,  mais il avoue qu’il a eu droit à quelques culture chocs dans le cadre professionnel. « C’est vrai que les décisions business sont prises très rapidement ici et c’est appréciable », évalue-t-il. « Mais il est parfois difficile de personnaliser les services ici car tout est très formaté. »

Malgré la baisse du nombre de touristes étrangers aux États-Unis, les Français continuent d’affluer, en partie grâce à un taux de change toujours très favorables et à l’attraction que continue d’exercer cette destination. Les équipes de Florida Travel and Co – 13 guides en juillet – tournent en tout cas à plein régime. « C’est vrai que la récession n’a pas fait baisser notre activité, même si au contraire les hôtels en Floride sont très touchés et font de très grosses promos. »

Pour développer sa companie, Stéphane Cygler mise sur des niches comme par exemple le tourisme gay. « On a reçu des demandes de prestations pour ce marché où, on le sait, il y a un fort pouvoir d’achat », explique-t-il. Il compte aussi développer à terme sa clientèle au Québec, les francophones étant son cœur de cible. Il ajoute qu’en Floride où environ 200 entreprises françaises sont présentes, être un interlocuteur français peut présenter des avantages.

Fin juillet, Stéphane Cygler a même reçu un petit coup de pub inattendu. Contacté par la chaîne américaine CBS, un de ses groupes, composé d’adolescents partis dans le cadre des « séjours d’été jeunesse » de la ville de Puteaux (région parisienne) fut la vedette du Early Show à Manhattan. Un arrêt pas vraiment prévu au programme, qui fait le charme des voyages même les mieux  organisés…

Infos Pratiques :

Florida Travel & Co 100 N.Biscayne Bld, Suite 500
+1 (786) 282-2674 (US) / + 33 (0) 609 129-712 (France)
www.floridatravelandco.com 
Contact : stephane@floridatravelandco.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related