Subscribe

Trois morts et sept blessés dans une fusillade dans une usine

Une fusillade a fait mercredi trois morts, dont l’auteur des coups de feu, dans une usine de bois du groupe Kronospan à Menznau, dans le centre de la Suisse, et sept personnes ont été grièvement blessées, a indiqué un porte parole de la police.

Trois hélicoptères sanitaires de la REGA, l’assistance médicale aérienne, ont évacué quatre blessés graves dans deux hôpitaux, a indiqué pour sa part un porte parole de la REGA. Selon des témoignages diffusés dans la presse de la région, la fusillade a éclaté dans la cantine de l’usine vers 9h au moment d’une pause petit déjeuner pour les équipes qui commencent tôt le travail. Une conférence de presse est prévue en début d’après-midi, et toute l’opération est à présent terminée, a encore indiqué le porte-parole de la police.

Par ailleurs, une ligne téléphonique d’urgence a été mise en place pour les familles et les employés de cette usine de l’entreprise de bois aggloméré Kronospan, une société autrichienne numéro un mondial des panneaux à base de bois. “Nous sommes tous dans un état de choc. Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour aider les proches et les soutenir financièrement”, a déclaré Urs Fluder, membre de la direction générale de Kronospan, à la radio locale Radio Pilatus. “L’entreprise va continuer à tourner autant que possible”, a ajouté M. Fluder.

Un journal local, le Willisauerer Bote, rapporte que l’entreprise avait annoncé une “réduction de la production” à en raison de mauvaises récoltes de bois. Le maire de la commune Adrian Duss, a affirmé que Kronospan est la plus grosse entreprise de la commune. Elle emploie de 400 à 450 personnes, a-t-il indiqué. Cette entreprise, connectée au réseau ferré, occupe le fond d’une vallée. Elle est adossée à une colline boisée.

Le 2 janvier dernier un marginal de 33 ans avait tué trois femmes et blessé deux hommes dans le hameau de Daillon, dans le Valais, tirant plusieurs dizaines de de coups avec deux armes dans les rues du hameau, avant d’être blessé par la police. La Suisse est le troisième pays au monde pour le nombre d’armes détenues par les citoyens, après les Etats-Unis et le Yémen.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related