Subscribe

Trois petits tours et puis Tsonga

Jo-Wilfried Tsonga a affronté dimanche le Russe Mikhail Youzhny lors de son huitième de finale. Résultat : un abandon et un surtout une grosse déception.

Contraint à l’abandon lors du huitième de finale qu’il a disputé dimanche face au Russe Mikhail Youzhny, Jo-Wilfried Tsonga, dernier Français en lice à Roland-Garros, a été victime d’une lésion à un muscle de la hanche droite.

Tsonga, tête de série n°8, a jeté l’éponge alors qu’il avait perdu le premier set 6-2, au cours duquel il a multiplié les fautes directes et les déplacements hasardeux. À 5-2, il a fait appel au docteur Bernard Montalvan, médecin du tournoi. Dans les tribunes, on sentait déjà le pire arriver pour le joueur français.

Entre sifflets et applaudissements

Ce coup dur fait plus mal que d’autres parce qu’il gâche le tournoi dans lequel Tsonga tenait le plus à briller et n’est malheureusement qu’un épisode supplémentaire dans le décourageant feuilleton de ses pépins physiques.

Le public du court Philipe Chatrier semblait même oublier que le Manceau est un miraculé du tennis, lui qui a connu plusieurs gros soucis de santé qui l’ont contraint à débuter sa carrière professionnelle à l’âge de 22 ans seulement. Aussi, c’est sous les applaudissements et quelques sifflets d’un public forcément sous le choc, que Tsonga a quitté le court la tête basse. Dimanche à 18 h 40, il n’y avait plus de Français dans le tableau de Roland-Garros.

« Je ne suis pas en colère, car c’est normal que les gens soient déçus. Quand je me regarde dans la glace, je sais que je suis allé au bout. S’ils m’ont sifflé car j’ai mal quelque part, ça reste leur problème », a-t-il déclaré en conférence de presse, avant d’ajouter : « Je ne suis pas le plus talentueux des joueurs, mais je vais toujours au bout de moi-même. J’exploite mon corps à 300 %, c’est peut-être pour ça que je me blesse. »

Le pire résultat depuis 1977

Il faut remonter à 1977 pour trouver la trace d’une telle déroute du tennis tricolore à Roland-Garros où aucun représentant français ne sera présent en deuxième semaine. Les Français devront remonter la pente avant Wimbledon et surtout avant le quart de finale de Coupe Davis contre l’Espagne qui se disputera en juillet à Clermont-Ferrand.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related