Subscribe

Un entrepreneur franco-américain récompensé pour sa start-up

Vingt-neuf jeunes Français avaient candidaté au French-American Entrepreneurship Award en présentant leur start-up implantée aux Etats-Unis. Hier soir, la Chambre de commerce et le Club 600 ont récompensé les trois finalistes lors d’une cérémonie au consulat.

Thomas Ferré, Franco-Américain de 31 ans, est le fondateur de Tomi OTee, une ligne de prêt-à-porter spécialisée dans l’univers du golf. Son produit vedette : un T-shirt muni d’une poche sur la manche pour ranger le tee. “Dans la poche du pantalon, ça fait des trous et on s’écorche les doigts”, raconte l’entrepreneur, golfeur depuis l’adolescence. Le brevet de son T-shirt est en cours d’obtention et la première mise en vente aura lieu… en Corée ! La ligne de vêtements, fabriqués en Inde, compte déjà 17 produits pour hommes et autant pour femmes.

Comme nombre de start-up, Tomi OTee est encore basée à domicile, mais s’installera bientôt dans un entrepôt du Queens. Les 10 000 dollars de récompense (agrémentés d’un an de coaching en stratégie, comptabilité et droit, ainsi qu’un an d’adhésion à la FACC et au Club 600) devraient être investis dans le marketing, selon Thomas. Le jury a salué sa “rigueur” et sa “passion”, tout en félicitant les deux autres finalistes.

Autre finaliste, Morgan Dierstein présentait Rent-A-Student, qui met en relation entreprises et étudiants pour des missions ponctuelles. Un concept qui a pris rapidement en France. Enrique Gonzalez, quant à lui, est le fondateur de Taste of France Show, une manifestation de quatre jours qui vise à promouvoir le meilleur de la cuisine française auprès des New-Yorkais.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related