Subscribe

Un hommage américain “à la vie, aux réalisations et à la carrière” du commandant Cousteau

La Chambre des représentants américaine a approuvé mardi une résolution rendant hommage au commandant Jacques-Yves Cousteau, en tant que “pionnier de la conservation des milieux marins”, à l’occasion du centième anniversaire de sa naissance.

Les élus ont adopté le texte par 354 voix contre zéro. Le texte de la résolution “rend hommage à la vie, aux réalisation

s et à la carrière distinguée de Jacques-Yves Cousteau, explorateur, chercheur et pionnier de la conservation des milieux marins”.

Cette résolution a été proposée par Ileana Ros-Lehtinen, la représentante de Floride (sud), un Etat où le commandant Cousteau avait réalisé des missions d’exploration sous-marine.

L’océanographe, mort en 1997 à Paris, qui a réalisé quelque 120 films au cours de sa carrière, était très impliqué dans la protection de l’environnement et en particulier de la vie marine. Jacques-Yves Cousteau avait déjà reçu la Presidential Medal of Freedom des mains du président Ronald Reagan. Il est aussi connnu aux Etats-Unis pour avoir fondé la Cousteau Society for the Protection of Ocean Life, qui compte aujourd’hui plus de 360 000 membres.

Le vote de ce texte, déposé devant la chambre basse en 2009, intervient alors que les côtes de Floride et des autres Etats riverains du golfe du Mexique sont touchés par une vaste marée noire provoquée par l’explosion de la plateforme Deepwater Horizon le 20 avril exploité par BP.

Récemment le petit-fils du commandant Cousteau, Philippe Cousteau Junior, avait déclaré sur la chaîne CNN que Jacques-Yves Cousteau aurait été “horrifié” en voyant les dégâts causés par la marée noire dans le golfe du Mexique.

“Une vaste zone du golfe est désormais recouverte d’un mélange de pétrole et de produits dispersants. Et, comme nous le craignions, ce mélange n’est pas concentré à la surface”, avait expliqué Philippe Cousteau Junior, indiquant avoir plongé au coeur de la marée noire.

Le jeune homme, âgé de 30 ans, est, à l’instar de son grand-père, très impliqué dans la défense de l’environnement marin.

Par ailleurs, Philippe Cousteau junior, fondateur de l’organisation écologiste EarthEcho International, basée au Etats-Unis, témoignera mercredi devant la sous-commission de l’Energie et de l’Environnement de la Chambre des représentants américaine au sujet de la marée noire.

Au cours de l’audition, les élus interrogerons plusieurs experts sur les conséquences de la présence de brut dans les fonds marins.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related