Subscribe

Un nouveau concept de crêperie française lancé aux Etats-Unis fin 2011

Déguster des crêpes autour d’un café, c’est le concept que veut lancer Laurent Corgnet aux Etats-Unis. Fin 2011, il devrait lancer « Flying pan », depuis Tampa.

C’est d’abord en Australie que Laurent Corgnet a ouvert son premier magasin « The Crêpe Café ». « J’avais envie de vivre dans un pays anglo-saxon », se souvient-il. «  Et le moyen le plus simple pour avoir un visa, c’était de créer quelque chose localement. »

A l’aide de son père, il lance alors en 2001 le premier magasin spécialisé dans la préparations de crêpes à la française. Le succès est au rendez-vous et l’idée devient une franchise. A Surfers Paradise, dans le Queensland, sur la Gold Coast, toute l’Australie sourit alors aux produits de Laurent.

Et 2006 signe la première exportation du groupe dans les pays du Moyen-Orient. « La famille royale du Bahreïn a aimé le concept et a décidé de s’associer aves nous », explique le fondateur. L’Arabie Saoudite, la Syrie, la Jordanie, le Koweït s’offrent alors « The Crêpes Café » dans leurs capitales.

« Les révolutions du printemps arabes n’ont pas aidé dans certaines régions, notamment les actes de vandalisme. Mais en Arabie Saoudite, c’est à cette période que j’ai fait mon plus gros chiffre d’affaires», ajoute Laurent qui espère voir fleurir bientôt sa marque.

Aujourd’hui, après l’ouverture de 30 boutiques dans le monde, c’est vers les Etats-Unis qu’il se tourne. En avril 2010, il a donc ouvert un bureau local à Tampa via son entreprise BFC Holdings US, Inc. « Grâce à Orlando, la Floride centrale bénéficie d’un fort afflux touristique. Les conditions fiscales sont aussi moins drastiques que dans d’autres Etats.»

Mais le développement d’un café-crêperie se fera sous sous un autre nom pour tout le continent. «‘The Crêpe Café » restera la marque du marché australien et moyen-oriental. Pour le marché américain et asiatique ce sera « Flying pan » ( la poêle volante, ndlr).

« Entre la logistique et les audits pour être franchisés, nous sommes en train de finaliser la mise en place de la chaîne. Nous cherchons aussi un emplacement pour un ‘flagship store’ », ajoute Laurent Corgnet. La première boutique devrait ouvrir fin 2011.

Pour plus d’informations :

http://www.thecrepecafe.com/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related