Subscribe

Un salarié de France Télécom tente de se suicider lors d’une réunion

Un technicien de France Telecom du centre d’intervention de Troyes s’est planté un couteau dans l’abdomen mercredi lors d’une réunion d’équipe après avoir eu confirmation que son poste était supprimé, a-t-on appris auprès de la direction et des syndicats.

“Ses jours ne semblent pas en danger, il est hospitalisé et conscient”, a indiqué à l’AFP la direction de France Télécom à Paris, confirmant une information de RTL. L’homme, âgé d’une cinquantaine d’années, avait appris récemment sa mutation d’office. Le salarié, fonctionnaire, “venait d’apprendre que son poste était supprimé”, a indiqué à l’AFP un syndicaliste de Sud-PTT. Le manager avait organisé une réunion de service mercredi matin lors de laquelle le drame s’est produit, devant une quinzaine de personnes, a ajouté la même source.

“Ce collègue avait un travail valorisant. Il faisait de la maintenance chez des clients professionnels. Il a appris qu’il ferait désormais des dérangements chez les abonnés grand public”, a indiqué à l’AFP Régis Pigre, délégué SUD sur le site de Troyes.

“Il a démarré en bas et a travaillé pour monter. Du jour au lendemain, on lui dit que maintenant il fera un travail moins intéressant”, a-t-il poursuivi. “Il semblerait qu’il ait craqué ce matin au cours d’un briefing d’équipe où les noms des personnes mutées étaient donnés officiellement. Il s’est planté un couteau dans l’abdomen”, a-t-il témoigné.

La direction de France Télécom à Paris a confirmé qu’il “travaillait dans une structure d’intervention auprès des entreprises, dont le volume d’activité à diminué, et dont il fallait transférer des salariés vers une structure d’intervention chez les particuliers”.

“Ce transfert prévoit qu’il travaille dans la même ville, le même métier, sur le même site”, a souligné cette source. “Le projet de réorganisation avait été présenté en juin aux institutions représentatives du personnel, et l’équipe avait été informée en juin et juillet. Ce salarié avait eu au cours de l’été son entretien de mi-année”, a ajouté la direction.

Related