Subscribe

Un site affirme avoir piraté des données personnelles de Michelle Obama

Un site internet affirme avoir piraté des données personnelles de la Première dame des Etats-Unis Michelle Obama, de personnalités politiques comme le vice-président Joe Biden et de personnalités du showbiz comme Beyoncé et Jay-Z.

Contactés, la Maison-Blanche et les Services secrets américains n’ont pas souhaité faire de commentaires. Sur sa page d’accueil, ce site affirme publier “des dossiers secrets”, dont l’authenticité n’a toutefois pas été confirmée, sur une série de personnalités de premier rang aux Etats-Unis. Son nom de domaine (.su) fait référence à celui qui était assigné à l’Union soviétique.

La rubrique concernant la First Lady est une des plus étoffées. Le site publie ce qui pourrait être son numéro de sécurité sociale – donnée très sensible aux Etats-Unis -, ses numéros de téléphone et renvoie vers l’historique de ses crédits bancaires recensé par la société TransUnion. Contactée, l’entreprise n’avait pas réagi dans l’immédiat.

Ce site publie également ce qu’il présente comme des données confidentielles du ministre de la Justice américain Eric Holder, de l’ancienne secrétaire d’Etat Hillary Clinton et du directeur du FBI, Robert Mueller. Les acteurs Mel Gibson et Arnold Schwarzenegger ou la starlette Paris Hilton figurent également parmi les victimes supposées de ce site.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related