Subscribe

Un troisième intrus au dîner de novembre à la Maison Blanche

Une troisième personne a réussi à entrer sans invitation à la Maison Blanche fin novembre lors du dîner en l’honneur du Premier ministre indien, a reconnu lundi la police, déjà très embarrassée par la révélation de l’intrusion de deux mondains ce soir-là.

“L’enquête du Secret Service sur ce qui s’est produit du point de vue de la sécurité lors du dîner officiel en l’honneur de l’Inde le 24 novembre 2009 a mis en évidence qu’une troisième personne, qui ne figurait pas sur la liste des invités de la Maison Blanche, est entrée”, a précisé le Secret Service dans un communiqué.

Le Secret Service est la police chargée de la protection du président et des hautes personnalités. Elle s’est retrouvée sous le feu des critiques après qu’un couple a réussi à assister au dîner de la Maison Blanche donné en l’honneur du Premier ministre Manmohan Singh, en visite d’Etat.

Tareq et Michaele Salahi, candidats à une émission de télévision-réalité, avaient même serré la main du président Barack Obama et posé à côté du vice-président Joe Biden pour une photo. Ils s’étaient ensuite vantés de leur exploit sur le site de socialisation Facebook.

Une telle faille dans la sécurité présidentielle a amené le Congrès à se saisir de l’affaire. Lors d’une audience le 3 décembre, le directeur du Secret Service, Mark Sullivan, a reconnu qu'”une erreur a été commise”. Les Salahi ont quant à eux été assignés à comparaître devant les parlementaires.

De son côté, M. Obama a déploré une “bourde” et exprimé sa colère.

Le Secret Service n’a pas communiqué l’identité de ce troisième intrus, qui est entré à la Maison Blanche au sein de la délégation indienne. “A l’heure actuelle, rien n’indique que cette personne (…) est entrée en contact avec le président ou la première dame” Michelle Obama, selon la police.

Une enquête criminelle est en cours.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related