Subscribe

Under The Milky Way veut promouvoir le cinéma français aux USA

Fondée en 2010 à Paris, Under The Milky Way, la société de distribution digitale de films, vient de s’étendre aux Etats-Unis. Depuis le 15 juin dernier, la filiale américaine est en place et permet aux Américains de regarder des films français et européens en version originale sous-titrée sur iTunes.

Offrir aux films français, qui n’auraient pas trouver de date de sortie en salle dans les cinémas américains, une visibilité aux Etats-Unis pour les expatriés et les francophiles : voilà l’objecitf d’Under The Milky Way (UTMW), une entreprise de distribution et de marketing de films. Créée en 2010 à Paris, la compagnie s’est d’abord développée au niveau européen avant de traverser l’Atlantique.

Le 15 juin dernier, elle a commencé la mise en ligne, sur iTunes, de films produits par Pathé International. ” UTMW est un agrégateur charger de distribuer des nouveaux films, des catalogues et d’en assurer leurs promotions. Notre société va pouvoir donné accès au public Americain au plus grand nombres de films français “, souligne Jean-Denis Beaufils, associé en charge du développement nord-américain de la société.. 70 % des films sont sous-titrés en anglais. Chaque mois, plus de dix nouveaux devraient être disponibles.

Parmi les productions commerciales proposées dans ce catalogue, Tout ce qui brille (Géraldine Nakache et Hervé Mimran), 99 Francs (Jan Kounen) ou Bienvenue chez les Ch’tis (Dany Boon), sortie numérique pour laquelle la société française a organisé une soirée spéciale avec la venue de Dany Boon à Hollywood.

“ Nous sommes en discussion avec d’autres détenteurs de droits de films et d’autres plateformes digitales de vidéos à la demande. D’ici mi-2012, nous devrions avoir permis la mise en ligne de près de 200 films ”?

Basée en Californie, à Los Angeles et à San Francisco, entre les grandes sociétés de productions hollywoodiennes et les start-up spécialisées dans les nouveaux médias de la Silicon Valley, Under the Milky Way va ouvrir un bureau à New York au mois d’octobre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Kickers fait son come-back aux États-UnisKickers fait son come-back aux États-Unis Les chaussures Kickers créées en France dans les années 70, et qui n'étaient plus distribuées aux États-Unis depuis plus de vingt ans, sont prêtes à entamer leur retour sur le marché […] Posted in Business
  • À la sourceÀ la source Pas encore quadra, mais déjà PDG. C'est en saisissant les opportunités qu'Olivier Sonnois est arrivé à la tête du groupe AMI Brands, distributeur exclusif de Badoit et Volvic en Amérique […] Posted in Business