Subscribe

Une sénatrice UMP propose des états généraux de la citoyenneté française à l’étranger

La sénatrice UMP Joëlle Garriaud-Maylam a proposé lundi l’organisation d’états généraux de la citoyenneté française à l’étranger, face au taux record d’abstention lors des législatives partielles des Français de l’étranger.

“Le taux record d’abstention (avec la barre symbolique des 90% franchie dans la 8e circonscription) appelle des réponses fortes, qui doivent être préparées dans la concertation”, écrit dans un communiqué la sénatrice des Français de l’étranger. Pour elle, “des états généraux de la citoyenneté française à l’étranger, organisés par exemple dès septembre par l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) en liaison avec le gouvernement, sembleraient le cadre le mieux adapté”.

Mme Garriaud-Maylam demande la suspension, “dans l’attente de ces états généraux”, de la réforme de l’AFE actuellement en discussion au Parlement, qui, assure-t-elle, est “rejetée par les principaux intéressés et dont même beaucoup d’élus de gauche doutent du bien-fondé”. “Le remplacement de l’AFE par des conseillers consulaires dépourvus de pouvoirs et de moyens matériels n’a en effet aucune chance de favoriser un sursaut de participation”, affirme-t-elle.

Le PS a perdu deux sièges de députés dimanche lors de deux élections législatives partielles organisées dans la 1ère circonscription, celle d’Amérique du Nord – où a été élu Frédéric Lefebvre (UMP)- et la 8e circonscription (huit pays, dont Chypre, Grèce, Israël, Italie, Turquie) des Français de l’étranger -où a été élu Meyer Habib (UDI). Au second tour, l’abstention a atteint 90,86% dans la 8e circonscription et 86,11% dans la 1ère.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related