Subscribe

Une vague de perturbations exceptionnelle met la Californie en alerte

Une vague de perturbations exceptionnelle continuait mardi à frapper la Californie, où les fortes pluies enregistrées ces derniers jours ont entraîné inondations, évacuations et sauvetages, mais sans faire jusqu’ici de blessés ni de gros dégâts.

Dans le centre de Los Angeles, il est tombé depuis vendredi plus de 13 cm de pluie, soit plus du tiers de ce qui tombe sur la mégalopole en un an. Les précipitations ont atteint plus de 25 cm dans certaines montagnes du sud de l’Etat. Dans le nord, la région montagneuses de Mammoth, à l’est de San Francisco, a vu tomber près de 4 mètres de neige depuis vendredi, battant tous les records de la région. Les services météorologiques nationaux ont appelé à la vigilance et averti qu’une nouvelle perturbation, plus forte encore que celles des derniers jours, allait s’abattre sur la Californie entre mardi soir et mercredi.

Dans la partie sud de l’Etat, la plus affectée par les précipitations, plusieurs rivières sont sorties de leur lit et de nombreuses chutes d’arbres et de pierres ont été observées. Les autorités ont dû procéder à plusieurs sauvetages de personnes surprises par les eaux au volant de leur véhicule. A Orange County, au sud de Los Angeles, quatre randonneurs avaient été portés disparus lundi soir mais ont été retrouvés sains et saufs mardi matin. Au nord de la mégalopole, dans le comté de Kern, l’évacuation de 2.000 personnes, ordonnée lundi, a été levée.

Dans toutes les régions affectées par les pluies, les autorités étaient en alerte, craignant surtout des glissements de terrains dans les zones précédemment touchées par des incendies, notamment dans les montagnes aux alentours de Los Angeles. Des sacs de sable ont été distribués par les autorités aux habitants des zones à risque, et des centres d’accueil ont été ouverts pour parer aux éventuelles évacuations.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related