Subscribe

US Open: Gaël Monfils veut “être positif comme Ali et Jordan”

Gaël Monfils, qualifié pour le 3e tour de l’US Open après deux premiers matches convaincants, dont un succès en trois sets vendredi sur l’Allemand Andreas Beck, essaie de s’inspirer du boxeur Mohammed Ali et du basketteur Michael Jordan, des sportifs qui “croyaient énormément en eux”. Interview.

Au 3e tour, le Parisien, qui a célébré sa victoire sur Beck en imitant un boxeur en action, affrontera l’Argentin Jorge Acasuso, 47e mondial.

Que s’est-il passé avec l’arbitre dans le 3e set ?

“Je me suis +embrouillé+ avec lui. Il n’était pas sérieux: il a +overrulé+ ma volée (déjugé l’arbitre de ligne, ndlr). Cela fait plusieurs fois que j’ai des problèmes avec lui. Mais j’étais de bonne foi, je menais 2 sets à 0, j’avais fait le break. Je n’avais aucun intérêt à me plaindre.”

Est-ce que vous vous sentez de plus en plus à l’aise en Grand Chelem ?

“Je joue mieux en Grand Chelem grâce au travail fait avec Roger (Rasheed, son entraîneur , ndlr). Je suis plus dans le positif. Il me demande d’être positif comme (Mohammed) Ali, (Michael) Jordan, qui étaient des athlètes qui croyaient énormément en eux.”

Pensez-vous être plus adulte désormais ?

“Je suis plus mature, plus sérieux oui. Plus adulte ? Je ne sais pas. Cette année, j’ai eu des moments pénibles dans ma vie privée et des soucis physiques, et j’ai essayé de m’en servir comme tremplin. La sérénité guide mon jeu, je suis plus apte à faire de grandes choses. Même si je +deale+ avec des soucis à mon genou (inflammation du tendon rotulien), à mon poignet.”

Avez-vous l’impression de faire moins d’acrobaties sur le terrain ?

R: “Mon kiné m’a dit que je faisais encore beaucoup de glissades alors que je pensais en faire moins. En fait, comme j’ai fait du renforcement des jambes, je suis plus rapide dans mes déplacements. Mais je ne cherche pas spécialement à faire le show. Je suis là pour gagner, s’il y a le show avec la victoire c’est bien.”

Quels sportifs admirez-vous ?

“J’admire beaucoup Teddy Riner (double champion du monde de judo catégorie poids lourds, ndlr) et Ladji Doucouré (champion du monde 2005 du 110 m haies, ndlr). Cela m’aide de regarder d’autres sportifs. Quand j’étais blessé, Ladji m’encourageait. C’est la petite famille de l’INSEP. Là, j’adore regarder le basket, la NBA, les Kobe Bryant, Carmelo Anthony, +TP+ (Tony Parker, ndlr), +Mike+ (Michael Piétrus, ndlr), Boris (Diaw, ndlr), Ronny (Turiaf, ndlr). J’ai pas mal discuté avec Ronny pendant les qualifications à l’Euro et je suis content qu’ils (les joueurs de l’équipe de France) soient passés. Je suis curieux de voir ce que l’équipe peut faire pendant le Championnat d’Europe.”

Auriez-vous pu choisir le basket au détriment du tennis ?

“Au moment de choisir, j’ai préféré prendre le tennis car je ne suis pas quelqu’un de trop collectif, j’aime bien l’aspect individuel du tennis.”

Quel est votre temps sur 100 m plat ?

“Je vaux 10 sec 97/100 sans pointes. J’ai un défi avec Ladji (Doucouré, ndlr): il pense aller plus vite sur 110 m haies que moi sur 100 m plat ! Il ne se rend pas compte ! J’ai un défi en boxe, aussi, avec Patrick (Chamagne, son préparateur physique, ndlr) aussi, je pense que je peux le mettre KO violemment.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Tour de Californie : l’ombre de Landis et du dopage a plané sur l’épreuveTour de Californie : l’ombre de Landis et du dopage a plané sur l’épreuve Le Tour de Californie s'est achevé dimanche sur la victoire de Michael Rogers mais l'ombre des lourdes accusations de Floyd Landis a plané sur l'épreuve, au grand dam de certains des […] Posted in Opinion
  • Joachim NoahJoachim Noah « C’était l’heure la plus longue de ma vie, mais c’est tellement bon ! » s’est exclamé le jeune joueur de 22 ans après sa sélection. Du haut de ses 2,11 m pour 106 kilos, Joakim Noah est […] Posted in Opinion