Subscribe

US Open – Serena Williams présente ses excuses

L’Américaine Serena Williams, objet d’une enquête pour son comportement en demi-finale de l’US Open samedi face à la Belge Kim Clijsters, a présenté ses excuses lundi dans un communiqué pour son comportement envers une juge de ligne.

Quelques heures plus tard, la cadette des Williams a remporté le titre en double avec sa grande soeur Venus, leur 10e titre du Grand Chelem ensemble.

“Je veux présenter mes sincères excuses à la juge de ligne, à Kim Clijsters, à la Fédération américaine de tennis et plus particulièrement aux fans de tennis de par le monde pour mon emportement inapproprié”, a affirmé dans son communiqué Serena, déjà mise à l’amende (10.500 dollars/7200 euros) pour cette “conduite inappropriée” selon les organisateurs.

“Je suis une femme d’honneur, croyante et intègre et je reconnais être en tort. Je veux dire clairement à tous les jeunes que je me suis conduite de manière inappropriée et ce n’est pas la bonne façon de se montrer en public, que vous perdiez ou gagniez, que l’arbitre ait tort ou raison, dans quelque sport que ce soit. Ce n’est pas acceptable”, a-t-elle ajouté.

“Je veux montrer l’exemple. Nous apprenons tous de notre expérience de la vie, bonne ou mauvaise. Je vais en tirer une leçon, essayer de grandir afin de devenir une meilleure personne”, a conclu Serena.

Lors de la conférence de presse qui a suivi le double dames, Serena est revenue sur l’incident et a répété ses excuses pour son “éruption d’émotions”. “Je suis un personne intense et cela s’est vu sur le court mais je suis quelqu’un de sincère et je voulais m’excuser très sincèrement”, a-t-elle dit.

L’Américaine a dit qu’elle n’avait pas encore pensé au fait que des sanctions plus sérieuses, comme par exemple une suspension en tournoi du grand Chelem, pourraient venir compléter son amende.

Interrogée sur le fait de savoir ce qu’elle ferait si elle revoyait la juge de ligne en question, l’Américaine a répondu en souriant: “Je lui donnerai une bonne vieille accolade!”. Samedi en demi-finale, la cadette des soeurs Williams s’était passablement énervée envers une juge de ligne qui avait signalé une faute de pied de sa part sur un 2e service, ce qui a offert une balle de match à la Belge.

Son comportement envers la juge de ligne lui avait valu un deuxième avertissement (le premier était pour bris de raquette), ce qui lui a coûté un point de pénalité et donc le match.

Selon des médias américains, Serena Williams aurait menacé la juge de ligne en ces termes: “Si je pouvais, je prendrais cette balle, je te l’enfoncerais dans la gorge et je te tuerais”. Elle a toutefois plusieurs fois refusé d’expliquer ce qu’elle avait dit.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related