Subscribe

Victoire pour l’équipe AG2R sur la septième étape du tour de Californie

L’Italien Rinaldo Nocentini a remporté la 7e étape du Tour de Californie en devançant le Néo-Zélandais Hayden Roulston et le Néerlandais Pieter Weening, samedi à Pasadena, pour offrir sa première victoire de la saison à son équipe française AG2R.

L’Américain Levi Leipheimer (Astana) a conservé le maillot jaune à la veille de la dernière étape, dimanche près de San Diego, où il devrait être sacré pour la troisième fois consécutive.

Son compatriote et coéquipier Lance Armstrong a lui aussi terminé dans le peloton principal, à plus de deux minutes du vainqueur.

Armstrong devrait finir le Tour de Californie au 6e rang du classement général, moins d’un mois après avoir bouclé à la 29e place le Tour Down under, sa course de reprise après trois ans et demi de retraite.

Cette avant-dernière étape a été marquée par la sévère chute en descente de l’Espagnol Paco Mancebo, qui souffre d’un traumatisme cranien et de fractures à une main et un coude, selon un communiqué de son équipe Rock Racing.

Membre d’une échappée de dix, dont des coureurs majeurs comme George Hincapie, Frank Schleck et Christian Vande Velde, qui ont fait la course en tête une bonne partie de l’étape, Nocentini s’en est extrait à moins de quatre kilomètres de la ligne, avec Roulston et Weening, qu’il a réglés au sprint.

Le succès de son coureur italien est une belle consolation pour la formation française, qui ne compte plus que quatre coureurs (sur huit) en lice. Tadej Valjavec, arrivé malade en Californie, avait abandonné tôt dans la semaine, avant que Cyril Dessel chute et que John Gadret se plaigne d’un genou.

Stéphane Goubert a quant à lui jeté l’éponge samedi, peu avant que son coéquipier Nocentini triomphe à l’ombre du Rose Bowl, un stade de 100.000 places qui a accueilli les jeux Olympiques de 1932 et 1984 ainsi que la finale de la Coupe du monde de football, en 1994, perdue par… l’Italie.

“Je crois que c’est ma plus belle victoire, a réagi l’Italien de 31 ans. J’avais déjà gagné l’étape du Mont Faron au Tour Méditerranéen 2007 mais ici en Californie, il y a tous les meilleurs coureurs du monde, c’est plus important.”

“C’était une bonne échappée, nous n’avions pas prévu d’être deux devant (avec son coéquipier Martin Elmiger) mais ça nous a aidé à gagner. Je suis content d’offrir à l’équipe sa première victoire de la saison

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related