Subscribe

Vidéo : des GI’s parodient Lady Gaga et font un carton sur internet

En se filmant en train de parodier les déhanchements de Lady Gaga, ces soldats américains déployés en Afghanistan ne pensaient pas qu’ils allaient faire une telle sensation sur internet, où leur vidéo amateur a été vue par plus de 3,5 millions de personnes en une semaine.

Les GI’s s’y trémoussent allègrement au son du tube “Telephone” de l’excentrique chanteuse américaine, en mimant sa chorégraphie affublés de costumes faits de bric et de broc.

Prenant le parti d’en rire, la chaîne de commandement de l’armée américaine assure que “les parachutistes impliqués n’ont fait l’objet d’aucune mesure disciplinaire”.

“Ils n’ont rien fait d’illégal, d’immoral ou de contraire à l’éthique, et la vidéo ne viole en aucun cas nos règles de sécurité”, a affirmé à l’AFP la porte-parole de la 82e division de l’armée de Terre, Michelle Baldanza.

“Le commandement de la brigade se réjouit de voir que les soldats gardent le sens de l’humour et que le moral est bon”, a-t-elle ajouté dans un courriel.

La vidéo loufoque met en scène sept GI’s, qui enchaînent les pas de danse au son de Lady Gaga dans le décor rudimentaire de leur poste avancé, dans l’ouest afghan.

Star du show, le sergent Aaron Melcher, 24 ans, à la carrure plus proche de celle d’un footballeur américain que de la mince chanteuse, fait bouger son corps en cadence, vêtu d’un tee-shirt taché de sueur et de son pantalon camouflage.

Interviewé sur la chaîne de télévision CBS, le sergent mécanicien a expliqué que sa femme était une grande fan de Lady Gaga et qu’il avait vu le clip de “Telephone” avant d’être déployé en Afghanistan.

Avec son équipe, “on voulait faire quelque chose qui fasse sourire les gens à la maison, et je leur ai dit que la vidéo de Lady Gaga était cool, et on a décidé de faire un remake”, a-t-il raconté, en avouant que le succès de la vidéo sur internet les avait pris par surprise.

“Lady Gaga ne s’est pas encore manifestée, mais on espère qu’elle le fera un jour”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related