Subscribe

WikiLeaks: la Maison Blanche veut éviter de nouvelles fuites

La Maison Blanche a ordonné un passage en revue des procédures de sécurité pour éviter de nouvelles révélations de documents sensibles, au lendemain de la publication du contenu de dizaines de milliers de câbles diplomatiques à l’initiative du site WikiLeaks.

“Tout échec à protéger les informations classées (…) est inacceptable et ne sera pas toléré”, a affirmé le directeur du bureau du budget de la Maison Blanche, Jacob Lew, dans une directive transmise aux chefs de service et d’administrations mise en ligne lundi sur le site internet de la présidence américaine. M. Lew, l’un des collaborateurs les plus proches du président Barack Obama, a donné l’ordre aux “services ou administrations gérant des informations classées à mettre en place une équipe pour évaluer (leur) sécurité”.

“Il est de la responsabilité de tout individu ayant accès à des informations classées de protéger ces données capitales pour la sécurité de notre pays”, a remarqué M. Lew. “Toute révélation non autorisée de données classées constitue une violation de la loi et compromet la sécurité du pays”, a-t-il ajouté. Dimanche, la Maison Blanche avait condamné “dans les termes les plus forts” la publication “irresponsable et dangereuse” de nouveaux documents diplomatiques américains, affirmant que l’initiative du site WikiLeaks pourrait faire courir des risques mortels à des individus. Cette réaction avait suivi de quelques minutes la mise en ligne par plusieurs médias du contenu de câbles diplomatiques, dont quelque 250.000 leur avaient été communiqués par WikiLeaks.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related