Subscribe

Zaz: une passion au service d’une autre

Isabelle Geffroy alias Zaz, son nom d’artiste, était de passage cette semaine pour trois concerts à New York. Une première pour la française originaire de Tours, qui du haut de ses 31 ans a déjà beaucoup voyagé. Retour sur le parcours et les intentions d’une artiste qui n’a pas fini de faire parler d’elle.

L’interprète du fameux titre ” Je Veux ” qui cartonne depuis sa sortie en 2010 dans de nombreux pays différents, est amoureuse des ” rencontres extraordinaires, de l’humain et du voyage. ” Il suffit de lui demander ce qu’elle préfère dans son métier. Tout a commencé à ses 5 ans, les parents de Zaz l’inscrivent au Conservatoire de Tours où elle étudie jusqu’à l’âge de 10 ans. ” Après, ils se sont séparés, donc j’ai un peu abandonné. Puis vers l’adolescence j’étais assez perturbée, pas très épanouie, comme pleins d’adolescents.” La musique n’était donc pas encore sa priorité. Ce n’est que plus tard, à 21 ans qu’elle suit une formation musicale à Bordeaux. ” Je trainais à la mission locale de Libourne, là où habite ma mère, et un éducateur m’a dit: ” Il faut qu’on fasse quelque chose! Tu n’arrêtes pas de chanter! Motivée par ses conseils, la jeune femme obtient alors une bourse du Conseil régional qui lui permet d’intégrer une école de musique, le Centre d’information et d’activités musicales (Ciam), de Bordeaux.

Une formation déterminante

” C’est là que j’ai vraiment découvert la musique! J’ai découvert Bobby McFerrin, j’ai découvert Ella Fitzgerald, Sara Tavarez… Bref, beaucoup de gens qui m’ont donné la passion de la musique. ” Elle rencontre d’autre part un grand nombre d’artistes et de musiciens et d’origines différents qui nourrissent sa culture musicale. ” C’est une chance que l’on a en France, parce beaucoup de nationalités sont brassées et vivent ensemble. Naturellement, on s’instruit les uns les autres de nos propres cultures. “

Un enchaînement de changements de groupes ou de chorales, vient ensuite rythmer sa jeune carrière. Elle entame au fil des ans de nombreux voyages ” dans des endroits parfois improbables “. Elle se rend en Amérique du Sud, en Russie, effectue une tournée en Egypte, participe au Fuji Rock Festival au Japon, chante au Canada, en Suisse, en Allemagne, en Italie… Des périples qui n’entament pas son goût de l’aventure. “Ce que je veux, c’est visiter tous les pays du monde! Je rêve notamment d’aller en Islande, les paysages y sont éblouissants. ”

La musique passion et prétexte

Mais la chanteuse française ne se laisse pas happer pas son succès mondial, elle dit essayer de vivre les choses simplement, ” les prendre telles qu’elles sont. Bien entendu c’est génial si ma musique connaît un tel succès partout, ça me fait voyager, et c’est tout ce que je demande. Mais je n’aime pas être idolâtrée et je n’aime pas non plus l’acquis. C’est-à-dire le moment où les gens aiment un artiste quoi qu’il arrive, et ne se posent même plus de questions. Ca j’aime pas, ça me fait peur. Parce que je pense que quelque part, ce qu’ils aiment chez un artiste, c’est ce qu’ils ont en eux. Et dans mes chansons ce que je prône c’est de s’aimer d’abord soi pour pouvoir bien aimer les autres. Alors quand ça devient excessif, ça ne me plaît pas. “

Isabelle Geffroy est surtout très engagée ” sur le plan humain “, dit-elle. ” La musique c’est ma voie et mon outil d’expression et je mets tout ça au profit de mes convictions. Ça me permet d’exprimer ces valeurs. C’est pour ça que je me suis mise à chanter. J’ai besoin que ça sorte. Dans une société où tout est basé sur l’apparence, la consommation, où il y a beaucoup de faux semblants, j’aimerais rappeler la nature sacrée de la vie. “

Et bien que cela lui semble aller en contradiction avec ses convictions, Zaz a choisi d’utiliser sa notoriété ainsi que la médiatisation pour toucher toutes les tranches d’âges et toutes les classes sociales. ” Parce que ma musique touche vraiment à l’humain. “

Et pour ceux qui seraient séduits, Zaz sera de nouveau en concert à New York au mois de novembre prochain.

Pour plus d’informations:

http://www.zazofficial.com/be-fr/user/register

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • L’énergie expérimentale d’Émilie SimonL’énergie expérimentale d’Émilie Simon La reine française de l'électro, souvent comparée à Björk, s'installe à New York pour quelques mois, le temps d'écrire et de composer un nouvel album. Emplie d'une nouvelle énergie, la […] Posted in Music
  • Angélique Kidjo, un chant d’espoirAngélique Kidjo, un chant d’espoir La chanteuse béninoise, qui vit à New York, se produit aux États-Unis en avril et en mai. France-Amérique l’a rencontrée."J’ai grandi au Bénin. Mon père m’obligeait à aller à l’école. […] Posted in Music