Subscribe

Euro/dollar stable malgré la Grèce

EDITO. On pourrait s’attendre à un effondrement de l’Euro tant la situation de la Grèce et son maintien dans la zone Euro sont imprévisibles. En fait, l’Euro est stable parce qu’il n’est pas géré par les gouvernements. La valeur d’une monnaie dépend de la qualité de sa gestion par la Banque Centrale qui l’émet et par l’indépendance de cette banque : Banque européenne de Francfort ou Banque Fédérale à Washington.

La Banque de Francfort a pour  seul mandat la stabilité de l’Euro et la lutte contre l’inflation : ce mandat est rempli, il n’est pas affecté par la crise grecque. La Banque de Washington a un mandat plus flou : la stabilité des prix et la lutte contre le chômage. Le Dollar est donc moins prévisible, ce qui explique les grandes variations de valeur entre Euro et Dollar.

Le Dollar monte et descend en fonction de la politique monétaire de la Banque Fédérale supposée agir pour le plein emploi. Cette politique de la Banque Fédérale est contestée par les économistes “conservateurs” qui l’estiment inutile, voire source de désordres. Au total, le mandat plus simple de la Banque de Francfort rend l’Euro plus prévisible, quelque soit le destin de la Grèce. La relation entre les deux monnaies devrait rester à son cours actuel dans les mois qui viennent : ce cours est considéré comme juste car il correspond au pouvoir d’achat réel des deux monnaies.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • USA versus BNPUSA versus BNP  EDITO. De 2002 à 2009, les dirigeants de la BNP ont délibérément violé l'interdiction aux Etats-Unis de toute transaction avec des pays sous embargo comme le Soudan et l'Iran. La […] Posted in Economy
  • “La parité euro-dollar peut être atteinte d’ici à l’ét锓La parité euro-dollar peut être atteinte d’ici à l’été” Alors que l'euro se rapproche de la parité avec le dollar, Jérôme Héricourt, professeur d'économie à l'université de Brest et conseiller scientifique au CEPII (Centre d’études prospectives […] Posted in Economy