Subscribe

Football : baptême du feu réussi pour Thierry Henry

Premier match et premier but pour Thierry Henry sous le maillot des Red Bulls de New York. Très en jambes durant 45 minutes, l’ancien capitaine des Bleus a permis à son équipe de prendre l’avantage, mais cela n’aura pas suffi à  assurer la victoire à son équipe face aux Tottenham Hotspurs.

New York Football Challenge (1ère journée)
Tottenham Hotspurs bat New York Red Bulls (score mi-temps 1-0). Red Bull Arena. Spectateurs : 20 300 environ. Buteur : Henry (25ème) pour les Red Bulls, Keane (62ème), Bale (71ème) pour Tottenham Hotspurs.
-Red Bulls New York : Coundoul (Sutton 45ème) – Albright, Mendes (Petke 45ème), Ream, Miller – Richards (Hall 63ème), Lindpere, Robinson (Ubiparipovic 63ème), Stammler (Chinn 77ème) – Kandji, Henry (Tchani 45ème). Remplaçants : Borman, Chinn.
=Tottenham Hotspurs : Cudicini – Hutton, Naugthon (Townsend 45ème), Walker, Corluka – Kranjcar (Rose 70ème), Huddlestone (Taarabt 45ème), Jenas, Bale – Modric (Mason 77  ) – Keane.  Remplaçants :  Jansson, Mason, Obika, Button, Smith.

Hué par certains (Irlandais…) à la présentation des équipes, Thierry Henry n’a eu besoin que de quelques minutes pour faire taire les détracteurs présents dans les tribunes.
Dès la septième minute, l’ancien capitaine  des Bleus se présente seul face au gardien qui repousse sa tentative. Très remuant sur le front de l’attaque, motivant ses partenaires en permanence, le nouvel attaquant new-yorkais paraît être très en jambes et motivé pour sa première sortie sous ses nouvelles couleurs. À la 25ème minute, l’ancien Bleu vient couper la trajectoire du ballon sur un débordement de Joel Lindpere à la 25ème minute pour donner l’avantage aux siens.  Le stade est en fusion, Thierry Henry est aux anges, salué par ses nouveaux partenaires. Tottenham réagit par des tentatives de Jenas (34ème) et de Modric (39ème) mais les locaux regagnent les vestiaires avec l’avantage au score à la pause.

Les Red Bulls ont la tête sous l’eau

Sans Thierry Henry resté aux vestiaires à la pause, le match change de configuration en début de seconde période. La formation londonienne accélère et reprend le jeu à son compte sans pour autant conclure ses actions. Keane (56ème) et surtout Bale viennent buter sur le gardien canadien Sutton. Le supporters locaux tremblent, mais leur équipe ne plie toujours pas malgré les attaques adverses. Il aura fallu un oubli défensif de l’arrière garde locale pour voir Keane égaliser pour Tottenham (62ème) suite à la récupération d’un ballon au second poteau. Les Red Bulls ont la tête sous l’eau et les Anglais en profitent. Sur une seconde erreur défensive, le milieu gallois Gareth Bale (71ème)  vient donner l’avantage aux visiteurs. Les supporters anglais, venus en nombre, exultent et entonnent des chants en l’honneur de leur formation préférée. Sous le regard d’un Thierry Henry tout sourire sur le banc des remplaçants, l’équipe new-yorkaise tente de réagir par ses attaquants Kandji (77ème), qui rate l’immanquable à quelques centimètres du but puis par son joueur estonien Lindpere qui écrase trop sa frappe à l’entrée de la surface (82ème). Malgré les derniers efforts « rouges », Tottenham remporte la rencontre.

Prochain match : dimanche 25 juillet, 15 h 30 au Red Bull Arena contre Manchester City.

Programme du tournoi : /www.newyorkredbulls.com/schedule

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related