Je m'abonne

Entre Paris et New York, un court métrage fantastique

Nicola Rose, une jeune marionnettiste américaine installée à Manhattan, tourne son premier court métrage entre New York et Paris.

Pour écrire le scénario de son premier court métrage, Bloc et Blocage (Creative Block), Nicola Rose s’est (librement) inspirée de sa propre expérience. Une jeune marionnettiste new-yorkaise en panne d’inspiration, Claire s’éprend de Thibaut, un patineur français qu’elle a aperçu à la télévision, et sur un coup de tête, s’envole pour Paris.

« Paris est une ville où je me suis tout de suite sentie à l’aise », explique Nicola Rose, 28 ans. En 2012, la jeune femme originaire de Floride termine un diplôme de français à Columbia University à New York et — comme l’héroïne de son film — part s’installer à Paris où elle s’inscrit en Master de théâtre et de marionnette à la Sorbonne Nouvelle. « Commencer le tournage de Bloc et Blocage à Paris était une évidence. » Joué par Nicola Rose elle-même, le personnage de Claire revisite les endroits de prédilection de la réalisatrice : la librairie Boulinier sur le boulevard Saint-Michel, le jardin du Luxembourg.

Ciré jaune et bonnet rouge, Claire fend la grisaille de la capitale. La grappe de ballons multicolores qui l’accompagne partout où elle va ajouter aux plans une touche de couleur et de fantaisie — deux des mots préférés de la jeune réalisatrice. Lorsque Claire décide de quitter Manhattan, c’est en métro qu’elle arrive à Paris, comme par magie. Fantasque et malicieux, Bloc et Blocage offre un voyage au cœur léger des deux côtés de l’Atlantique. La seconde partie du tournage commencera à Manhattan et dans le Connecticut en janvier 2017 pour une diffusion prévue à la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related