Je m'abonne

Les statues, symboles historiques ou politiques ?

Bloomberg

A l’heure où la question des statues confédérées divise les Etats-Unis, l’éditorialiste Francis Wilkinson rappelle à juste titre que ces « lieux de mémoire » sont avant tout des objets politiques, et non historiques.

L’Américain cite en exemple la Basilique du Sacré-Cœur à Paris, érigée comme un pied de nez des royalistes aux Communards de 1871, ou encore la colonne de la Place Vendôme, symbole napoléonien maintes fois détruit et reconstruit.

A lire via Bloomberg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *