Je m'abonne

Vers une démondialisation ?

Le traité de libre-échange qui doit être signé ce 27 octobre entre l’Union Européenne et le Canada échouera probablement. Certains commentateurs perçoivent dans ce refus de négocier un mouvement plus général de démondialisation.

Le gouvernement français, cédant à la pression de l’extrême-gauche et de l’extrême-droite antimondialistes, s’opposait en septembre dernier à la ratification du TAFTA, un traité de libre-échange entre l’Europe et les Etats-Unis. Aux Etats-Unis, Hillary Clinton et Donald Trump font tous deux campagne — à des degrés d’intensité différente — contre un traité de libre-échange avec l’Asie, le TPP. Donald Trump, évidemment excessif, annonce qu’il annulera d’un trait de plume l’ALENA, l’accord de libre-échange entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique.

Dans ce mouvement de rétractation nationale qui affecte l’Occident mais pas l’Asie, ni l’Amérique latine ou l’Afrique, comment faire le partage entre la démagogie et l’ignorance ? En France comme aux Etats-Unis

[...]

Réservé aux abonnés

Pour accéder à cet article,
identifiez-vous ou abonnez-vous à France-Amérique.

Related

  • Gauche, droite, une distinction périméeGauche, droite, une distinction périmée A suivre les élections américaines et françaises, il est ardu d’y appliquer la distinction droite-gauche comme grille de lecture. Le partage à l’européenne entre libéraux et socialistes ne […] Posted in Opinion
  • Trump, le président aux mains videsTrump, le président aux mains vides Les Etats-Unis étant le laboratoire de notre avenir, que nous enseigne le scrutin du 8 novembre ? Les distinctions gauche-droite et Républicains-Démocrates se fissurent. Et loin des deux […] Posted in Opinion