Je m'abonne

L’Arizona ouvre sa première école primaire publique bilingue

En août 2016, Desert Sun Academy est devenue la première école primaire publique de l’Arizona à offrir un programme d’immersion bilingue en français, dont bénéficient deux classes de maternelle et de C.P.

Trois heures par jour, Hayden Enriquez, 5 ans, apprend à compter et à nommer les couleurs de l’arc en ciel en français. Elle commencera à apprendre l’alphabet lorsqu’elle entrera en C.P. l’année prochaine. Comme elle, près de cinquante élèves de grande section de maternelle et de C.P. suivent le programme d’immersion bilingue français-anglais mis en place à la rentrée par l’école Desert Sun Academy — le premier programme public de ce genre en Arizona.

« Notre school district offrait déjà un programme bilingue en espagnol et en mandarin du C.P. jusqu’au lycée, mais le français n’était disponible qu’à partir du collège », explique Micah Korb, le directeur de l’école située à North Scottsdale, au nord de Phoenix. « Nous avons donc commencé à nous intéresser à l’immersion bilingue au niveau primaire en janvier dernier. »

Après avoir visité plusieurs écoles bilingues à Los Angeles et dans l’Utah — où le programme d’immersion français-anglais lancé en 2009 compte maintenant 3 800 élèves dans vingt écoles —, Desert Sun Academy a opté pour le modèle pédagogique dit « 50/50 ». Chaque classe est encadrée par un instituteur anglophone, qui enseigne la littérature et les sciences sociales pendant une demi-journée, puis un instituteur francophone, qui enseigne les mathématiques et les sciences pendant la seconde moitié de la journée. « Ces deux matières passent par la manipulation et les supports visuels », remarque Cristina Ladas, la coordinatrice du programme bilingue à Desert Sun Academy. « Elles se prêtent bien à une initiation au français. »

Pour seconder les enseignantes américaines du programme bilingue, deux assistantes françaises sont arrivées à Desert Sun Academy, où elles passeront l’année, via le programme TAPIF (Teaching Assistant Program in France) de l’ambassade de France qui place des assistants français dans des établissements scolaires américains.

Une nouvelle classe chaque année

En juin 2006, l’Arizona — un Etat traditionnellement conservateur — a voté une loi faisant de l’anglais sa langue officielle. Toutefois, trente pour cent des élèves de l’Etat parlent espagnol ou une autre langue que l’anglais à la maison. « Le français n’est pas souvent offert dans les écoles locales », observe Robyn Enriquez, dont la fille Hayden est inscrite dans le programme bilingue en grande section de maternelle. « Mais nous avons aussi lu que le français allait gagner en popularité dans les dix prochaines années et serait un atout pour les études et la carrière de notre fille. »

« Votre enfant est-il prêt pour le monde ? » Affiché sur le site web de Desert Sun Academy depuis le printemps dernier, le message a convaincu les parents d’élèves de l’importance du programme français. « Les pays francophones africains couvrent une zone plus vaste que les Etats-Unis », insiste le directeur de l’établissement. « Plus de 220 millions de personnes dans cinquante-cinq pays parlent le français : via les langues, nous préparons nos élèves à être compétitifs sur le marché de l’emploi de demain. »

L’école compte maintenant étendre son offre bilingue à mesure que grandissent les élèves : une classe de CE1 ouvrira en août 2017, une classe de CE2 en 2018, etc. Après la classe de sixième, les élèves de Desert Sun Academy auront la possibilité de poursuivre leur éducation à Sonoran Trails Middle School puis à Cactus Shadows High School où des programmes d’immersion français-anglais existent déjà.

  • Tres bien ! Le Minnesota a des ecoles d’immersion en francais depuis 20 ans dans le systeme publique et des resultats fabuleux !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Related