Je m'abonne

« Avatar » a attiré plus de dix millions de spectateurs en France

Succès planétaire primé aux 67e Golden Globes, le spectaculaire film de science fiction en 3D « Avatar » tourné par l’Américain James Cameron continue à régner sur les salles françaises, où il a conquis plus de dix millions de spectateurs en cinq semaines.

Du 13 au 19 janvier, « Avatar » a engrangé 1.162.609 entrées supplémentaires dans les 730 salles qui le projettent, s’octroyant une part de marché de 31%, selon les chiffres fournis jeudi par CBO Box-office.

Avant les Oscars décernés cette année le 7 mars, le film a triomphé aux Golden Globes remis par l’Association de la presse étrangère à Hollywood, en décrochant le Prix du meilleur film dramatique et celui du meilleur réalisateur.

Depuis sa sortie le 16 décembre, ce film racontant l’histoire d’un ex-marine envoyé sur une planète peuplée d’êtres bleus auxquels les humains veulent dérober un précieux minerai, a été vu par environ 10,2 millions de spectateurs. Ce film-fleuve à gros budget de plus de deux heures semble recycler nombre de grandes oeuvres de science-fiction pour raconter, à grand renfort de sauts temporels et d’effets spéciaux, une histoire d’amour tout sauf originale.

Alors qu’il creusait jusque là l’écart avec tous les autres longs métrages à l’affiche, « Avatar » est talonné par une nouveauté, le dernier film de Clint Eastwood, « Invictus », qui a attiré 866.723 spectateurs dans 468 salles.

Ce 30e long métrage réalisé par l’ex-inspecteur Harry, consacré au génie politique du leader sud-africain Nelson Mandela, a ainsi réalisé le meilleur démarrage en France de toute sa carrière.

Troisième au palmarès, une autre nouveauté, la comédie française « Une petite zone de turbulences », portrait d’un dépressif hypocondriaque incarné par Michel Blanc au côté de Miou Miou et Gilles Lellouche, a mobilisé 256.377 spectateurs.

Sortie la semaine précédente et projetée sur 267 écrans, la comédie « Le Siffleur » avec François Berléand et Thierry Lhermitte, recule de la deuxième à la quatrième place du box-office avec 132.663 entrées.

En deux semaines, « Le Siffleur » dont la fréquentation a chuté de -34%, a été vu par 332.942 spectateurs.

Le film américain pour enfants « Alvin et les Chipmunks 2 », suite des aventures – un peu poussives, dans ce deuxième opus – d’un trio d’écureuils chanteurs, clôt ce quinté avec 124.385 spectateurs supplémentaires.

En un mois, « Alvin et les Chipmunks 2 » a engrangé 1,2 million d’entrées.

De son côté « M. Nobody », le troisième long métrage du Belge Jaco Van Dormael, dont « Toto le héros » avait remporté la Caméra d’or du meilleur premier film à Cannes en 1991, n’a attiré que 81.237 spectateurs dans les 150 salles qui l’ont mis à l’affiche et se classe 9e.

 

Related