Je m'abonne

Bernard Madoff découvre son pénitencier de Caroline du Nord

Le financier déchu Bernard Madoff, 71 ans, condamné à 150 ans de prison, est arrivé mardi dans une des principales prisons américaines en Caroline du Nord (sud-est), où il échappe à la sécurité maximale et pourra bénéficier de traitements médicaux de qualité.

« Il est arrivé et est incarcéré dans le quartier numéro 1 de Butner », a indiqué à l’AFP un porte-parole du Bureau des prisons, l’administration pénitentiaire américaine. « C’est un soulagement pour lui, la plupart des condamnés à 30 ans ou plus sont détenus dans des prisons de très haute sécurité », a estimé dans une interview à l’AFP William Devaney, un ancien procureur.

Butner, située à environ 650 km au sud de New York, est réputé notamment pour ses installations médicales. Le pénitencier héberge quelque 3.500 détenus, dont Omar Abdel-Rahman, le « cheikh aveugle », cerveau des attaques de 1993 au World Trade Center à New York, condamné à la détention à perpétuité. John Rigas, 84 ans, ancien patron de l’opérateur de télévision par câble Adelphia, condamné en 2005 à 15 ans de prison pour fraude, et son fils Timothy, condamné à 20 ans pour les mêmes chefs d’inculpation, y sont également incarcérés.

« Des établissements comme Butner ont des murs et des barbelés, mais assurent un confort de vie relatif (…), le bureau des prisons a sans doute tenu compte de la nature non violente de son délit, et de son âge », a ajouté M. Devaney. « Tous les établissements pénitentiaires américains n’ont pas de complexe hospitalier », a précisé à l’AFP Jacob Frenkel, ancien procureur. « Vu l’âge du détenu, Butner est une solution logique », a-t-il ajouté.

Bernard Madoff avait demandé une autre destination, selon son avocat. « Nous avons demandé au juge de l’avoir quelque part dans le nord-est (des Etats-Unis), mais c’est le bureau des prisons qui décidera de la destination finale », avait indiqué à l’AFP plus tôt dans la matinée l’avocat de Bernard Madoff, Ira Sorkin, alors que le détenu avait déjà quitté New York depuis près de 24 heures.

Parti lundi en bus de New York avec d’autres prisonniers, Bernard Madoff a passé la nuit de lundi à mardi dans la prison fédérale d’Atlanta (Géorgie, sud), où séjourna Charles Ponzi, l’homme qui, dans les années 20, donna son nom au type d’escroquerie pour laquelle Madoff a été condamné, dite « schéma de Ponzi ». Bernard Madoff avait été arrêté le 11 décembre 2008. Il venait d’avouer à ses fils avoir monté une gigantesque escroquerie depuis la fin des années 70, et avoir spolié des milliers d’investisseurs qui lui avaient confié leur argent.

L’ancien roi de Wall Street et ancien président du conseil d’administration de la Bourse électronique Nasdaq avait reçu quelque 13 milliards de dollars, un portefeuille qu’il a avoué n’avoir jamais investi alors qu’il assurait à ses clients des retours sur investissement supérieurs à 1% par mois.

Bernard Madoff a renoncé à faire appel de la sentence.

 

Related