Je m'abonne

Paris deviendra-t-elle la capitale des start-up ?

C’est le souhait d’Emmanuel Macron et de la maire de Paris Anne Hidalgo. Mais le magazine Forbes estime que le projet français est trop ambitieux.

La capitale a de nombreux avantages, écrit Peter Cohan, l’auteur du livre Startup Cities, publié en février dernier. Paris héberge plusieurs écoles d’ingénieurs parmi les meilleures au monde et a inauguré en juin 2017 le plus grand campus technologique au monde, la Station F. Google, Facebook, Amazon et IBM ont également annoncé la création de milliers d’emplois en France dans les années à venir. Toutefois, poursuit l’Américain, Paris ne compte pas encore assez de « licornes », ces start-up valorisées à plus d’un milliard d’euros. La France devra aussi étoffer son réseau de patronage et de financement, nécessaire à la création d’un écosystème capable de rivaliser avec la Silicon Valley.

Le climat social français et les nombreuses grèves, conclut Forbes, restent l’obstacle majeur au projet d’Emmanuel Macron. « Il reste à voir si Macron parvient [à assouplir le droit du travail] pour rendre les entreprises françaises plus compétitives. »

A lire via Forbes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *