Je m'abonne

Le cidre à la conquête des tables américaines

A l’heure de l’apéritif, une nouvelle boisson s’impose aux Etats-Unis : le cidre. Populaire au temps des colonies, puis tombée dans l’oubli, cette boisson pétillante à base de pomme fait son grand retour aux Etats-Unis, où sa consommation explose à la faveur des mouvements locavore et sans gluten. Mais contrairement aux Bretons ou aux Normands, maîtres incontestés de cette boisson, les producteurs américains manquent d’une denrée rare : les pommes à cidre.

Sur la route US 127 de l’État du Michigan, la ferme d’"Uncle John’s" a acquis une bonne réputation. Le dernier week-end d’octobre, 200 000 curieux se pressaient à ses portes pour goûter son cidre et visiter ses dizaines d’hectares de vergers. Le propriétaire, Mike Beck, se présente comme le "roi du cidre" (‘the king of cider’). Sa famille travaille dans la pomme depuis cinq générations. Mais aucun de ses ancêtres n’a été témoin de l’engouement soudain pour ce breuvage fait à partir de pommes fermentées.

Réservé aux abonnés

Pour accéder à cet article,
identifiez-vous ou abonnez-vous à France-Amérique.

Related