Je m'abonne

La co-fondatrice du réseau culturel franco-américain FRAME Elizabeth F. Rohatyn est décédée

Mécène des arts et de l’éducation, l’Américaine Elizabeth F. Rohatyn – épouse de l’ex-ambassadeur des Etats-Unis en France Félix Rohatyn – est décédée dimanche 9 octobre à son domicile de Manhattan à l’âge de 86 ans, nous apprend le New York Times.

“A l’époque où M. Rohatyn était ambassadeur des Etats-Unis en France, entre 1997 et 2000, Mme Rohatyn a créé FRAME – French Regional & American Museum Exchange – un réseau réunissant de grands musées de villes américaines telles que Dallas, Minneapolis et Cleveland, et de villes françaises telles que Lille, Montpellier et Lyon. Elle a été nommée Chevalier de la Légion d’honneur en 2002 puis promue Officier de la Légion d’honneur en 2007”, peut-on lire dans la nécrologie du journal.

L’association américaine à but non lucratif FRAME, aujourd’hui co-présidée par Marie-Christine Labourdette, directrice actuelle des musées de France côté français et par Jennifer Thomas, directrice exécutive de la Virginia Association of Museums (VAM) côté américain, rassemble les grands musées de province en France et des Etats et comtés d’Amérique du Nord, à l’exception de New York, Philadelphie et Boston. Un parti pris pour prouver qu’il existe de grandes collections implantées ailleurs que dans les grandes métropoles culturelles.

L’association encourage la coopération culturelle franco-américaine par le biais de prêts d’œuvres d’art, favorise les échanges de professionnels parmi les équipes de ses musées et aide l’organisation d’expositions entre la France et les Etats-Unis dans le but de développer l’intérêt respectif des publics américains et français pour l’art. Elle comptait 18 musées membres à sa création mais s’est étoffée au fil des ans. Elle fédère aujourd’hui 31 musées régionaux de France et d’Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada), répartis de façon paritaire (15 musées aux Etats-Unis et 16 musées en France).

L’association a déjà soutenu une vingtaine d’expositions itinérantes, parmi lesquelles la récente exposition “Georgia O’Keeffe et ses amis photographes” au Musée de Grenoble qui s’est achevée en février 2016.

Elizabeth F. Rohatyn a également présidé la New York Public Library et elle était membre du conseil d’administration du Lincoln Center, rappelle le New York Times. Elle a aussi soutenu la fondation I Have a Dream, qui assurait un suivi éducatif d’une cinquantaine d’élèves issus de milieux défavorisés et avait fondé Teaching Matters Inc., une association de soutien aux professeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related